Paymium vous paie pour trader du Bitcoin !

Trading du CoinTrading du Coin
4
(28)

Take it or leave it- Fondée en 2010, Paymium est l’une des plus anciennes plateformes d’échange françaises de cryptomonnaies. Elle annonçait dans le courant de la semaine dernière la mise en place de frais de trading négatifs de -0.1%, pour certains de ses clients : autrement dit, vous gagnez ce pourcentage en plus de votre trade, au lieu de le soustraire !

Cela pourrait ressembler à un poisson d’avril vaguement tardif, mais ce n’est pas du tout le cas : l’exchange Paymium a récemment annoncé qu’il offre désormais des frais de trading négatifs de -0.1% aux market makers de sa plateforme.

Quand Paymium fait mieux que Binance !

Les markets makers (littéralement, les faiseurs de marché) sont les traders qui fixent des prix de ventes ou d’achats à prix limité (maker order), là où les ordres au marché (taker order) achètent ou vendent quel que soit le cours actuel.

Les traders qui apportent de la liquidé sur la plateforme en remplissant ainsi le carnet d’ordres se voient donc récompensés de 0,1% de leur position, si celle-ci est exécutée.

Cette offre est valable sur la paire BTC/EUR (bitcoin contre euro) de Paymium, et il n’y a pas de minimum de montant ou de volumes de trading minimum pour profiter de ces récompenses.

Attention toutefois, il faut bien prendre en compte le fait que les frais de transactions pour les taker order restent quant à eux de 0,5%.

En tout cas, c’est une belle initiative que nous propose Paymium. La plateforme va également profiter de cette offre par une augmentation de la liquidité, en plus de s’offrir un beau coup de pub. Si vous aussi vous voulez être rémunéré pour acheter et vendre du Bitcoin rendez-vous dès maintenant sur Paymium !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4 / 5. Nombre de votes : 28

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici