L’Inde continue de légiférer autour de la blockchain.

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Dernièrement, nous vous avions parlé de l’état indien d’Andhra Pradesh ayant intégré l’Alliance d’Entreprises Ethereum et souhaitant devenir « la silicon valley de la blockchain en Inde ».
C’est cette fois-ci au tour de l’état de Karnataka de réfléchir à adapter sa politique en faveur des crypto-monnaies.

Bangalore, capitale de cet état situé au sud-ouest de l’Inde qui donne sur la mer d’Arabie, est déjà connue pour être un centre de hautes technologies.
En raison d’une demande croissante concernant les crypto-monnaies, particulièrement pour le Bitcoin, l’état tient à ne pas se laisser distancer. En est la preuve le nombre toujours croissant d’investisseurs qui se tournent vers les crypto-monnaies, surtout parmi les classes les plus jeunes de la population indienne.

Un article du journal Times of India, rapporte le tweet de Priyank Kharge, ministre des nouvelles technologies et biotechnologies :
« Le gouvernement accueillera bientôt un séminaire afin de mieux comprendre les enjeux de la blockchain dans la gouvernance et le Bitcoin. Si nécessaire, nous ferons évoluer notre politique »

Pour le moment, le Bitcoin n’est ni légal, ni illégal en Inde, même si certains signaux, comme une déclaration du gouvernement indien fin juin tendent à prouver que le gouvernement va le légaliser.
Ceci étant dit, rien n’est pour l’instant sûr concernant la réglementation à venir des crypto-monnaies.

Source : Cryptocoinsnews

Auteur

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER