Bitcoin, le remplaçant tout trouvé de l’or… mais pas des monnaies traditionnelles ? Cette énorme banque jette le trouble

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin à remettre en question ? Pour Mansoor Mohi-uddin, économiste en chef de la Bank of Singapore (BOS), il est fort probable que les devises numériques remplacent l’or en tant que réserve de valeur. Cependant, et en dépit de l’engouement actuel, le spécialiste doute qu’elles représentent une alternative durable aux monnaies traditionnelles.

« Les devises numériques ne sont pas un moyen d’échange efficient »

Selon l’économiste singapourien, les monnaies numériques sont « une unité d’échange inefficiente ». Dès lors, elles seraient inadaptées pour les transactions du quotidien.

Toutefois, Mohi-uddin concède que les actifs numériques auraient leur place dans un portefeuille diversifié, si et seulement si elles arrivent à dépasser certains obstacles, tels que la volatilité qui caractérise ce marché. L’idéal serait que les actifs numériques se comportent comme une véritable réserve de valeur, en s’émancipant de leur corrélation avec le marché des actions.

Adoption institutionnelle et liquidités

Aux yeux de nombreux observateurs, il est primordial d’améliorer la liquidité du marché des cryptomonnaies, afin de réduire leur volatilité à terme. Pour Mohi-uddin, la présence d’investisseurs long-terme serait à même de réduire la volatilité :

« Une participation accrue des investisseurs institutionnels, tels que les gestionnaires d’actifs dont l’horizon des investissements est à plus long terme que celui des particuliers ou des fonds spéculatifs, pourrait contribuer à accroître la liquidité, à réduire la volatilité et à faire en sorte que l’action sur les prix soit davantage dictés par les fondamentaux que par la spéculation. »

Mansoor Mohi-uddin, Economiste en chef de la Bank of Singapore

La volatilité est une question épineuse pour le marché des crypto-actifs depuis son avènement. D’un côté, elle fait le bonheur de traders dont le but est d’en profiter. En revanche, elle rebute une partie des acteurs potentiels et limite certains cas d’usage.

Avatar

Auteur

Juriste spécialisé en droit des affaires, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

  1. Avatar Naf dit :

    Que pensez vous de la cryptomonnaie appelé le yem? Juste votre avis

  2. Avatar Thomas G. dit :

    Bonjour Naf,

    Je ne connais malheureusement pas ce projet, je me renseignerai sur le sujet !

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER