42 millions de $ blanchis en bitcoins : la police ukrainienne demande l’aide du géant Binance

Ils sont pris la main dans le sac – Les autorités ukrainiennes ont arrêté un groupe de trois cybercriminels qui auraient blanchi 42 millions de dollars. Pour y parvenir, elles ont bénéficié de l’appui de la plateforme d’échange international de crypto Binance.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

Chacun des trois hackers risque huit ans de prison

L’aide apportée par Binance aux autorités locales s’inscrit dans le cadre de la nouvelle initiative baptisée Bulletproof Exchanger, lancée par l’exchange. À titre de rappel, l’objectif de celle-ci est de repérer et de suivre les transactions en cryptomonnaies liées à des activités suspectes ou criminelles.

Hack Hackers Piratage Darknet

Les pirates ont utilisé des ransomwares pour extorquer des millions de dollars à leurs victimes. Ayant été actifs durant environ deux ans, ils ont été appréhendés en juin 2020. Chacun des trois hommes ayant participé à ces sombres activités risque huit ans de prison ferme.

Binance a signé un accord avec les autorités ukrainiennes

Rappelons que la principale crypto-bourse en terme de volumes de transactions avait signé un protocole d’accord avec le ministère ukrainien de la transformation numérique en novembre 2019. Cet acte implique une coopération au niveau de l’établissement de réglementations claires concernant l’utilisation des cryptomonnaies dans le pays.

Binance Smart Chain

Vers la fin de l’année dernière, Binance avait aussi aidé l’unité de lutte contre la cybercriminalité de la police métropolitaine britannique dans une enquête relativement similaire. L’investigation concernait un Bulgare suspecté d’être responsable de la création et de la vente de scripts de phishing visant au moins 53 services différents.

« La lutte contre le blanchiment d’argent, les logiciels de rançon et autres activités malveillantes sont d’une importance capitale pour le bien-être de la communauté [crypto] et la croissance de l’industrie. » – Un porte-parole de la société.

C’est ainsi que Binance manifeste une fois de plus sa volonté de lutter contre les activités malveillantes. En ce qui concerne le sort des trois hackers ukrainiens, il faudra attendre la fin de l’enquête pour en savoir plus. Affaire à suivre !

Nick Olaizola

L’écriture constitue l’une des activités qui me permettent de canaliser ma passion, outre la philosophie, le sport et le jeu d’échecs. Dans tout ce que je fais, j’essaie d’atteindre la perfection, tout en sachant que personne ne pourra la rattraper. « Nous sommes ce que nous faisons répétitivement. L’excellence, donc, n’est pas un acte. C’est une habitude. » - Aristote

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour