FairCoin et la blockchain coopérative pour contrer la soif exponentielle d’énergie des mineurs.

0

Beaucoup d’encre numérique a coulé suite aux débats sur l’évolution du réseau Bitcoin. Qui plus est, l’Ethereum et les communautés d’extraction de Bitcoin sont tristement célèbres pour leur utilisation en énergie qui excède celle de petites nations.

Avec tout ce chaos et ces querelles de mineurs, FairCoin a activé un nouveau système Blockchain qui élimine le besoin de l’extraction à forte consommation d’énergie et réduit le risque de fork basé sur la concurrence. Le but étant de créer des noeuds basés sur la coopération plutôt que sur la concurrence, éliminant donc les besoins d’utilisation d’énergie minière lourde ainsi que les coûts de transaction élevés.

Le principe de base de ces blocs transactionnels est qu’ils sont produits, non via l’extraction, mais via des noeuds coopérativement validés (Cooperatively Validated Nodes ou CVN). Comme la concurrence est éliminée, le coût pour créer les noeuds est bas et les frais de transactions proches de zéro.

Thomas Konig, l’un des développeurs de FairCoin a déclaré :
« Il y a deux ans, j’ai pris conscience de l’énorme demande en énergie ainsi que la concentration du pouvoir autour de quelques importants pools de minage dans le réseau Bitcoin. J’ai pensé qu’il devait y avoir une meilleure façon de faire. Pourquoi ne pas essayer de laisser les noeuds coopérer entre eux au lieu de rivaliser pour produire des blocs ? Ce nouveau système de coopération est bien plus efficace que celui de la concurrence. »

Il reste à voir si ce système de coopération tient toutes ses promesses, mais avec l’augmentation croissante des besoins en énergie pour le minage, FairCoin a sûrement mis le doigt sur quelque chose.

Source : Cointelegraph

Pour plus d’informations sur FairCoin nous vous conseillons cet article du journal le monde.