Ethereum-geles-ETH-frozen-1

Attaque 51% sur Ethereum Classic : le pirate rend 100 000 $ à Gate.io !

Trading du CoinTrading du Coin

La semaine dernière, Ethereum Classic (ETC) était sous le coup d’une attaque des 51%. Les estimations les plus pessimistes parlaient d’environ 219 500 ETC dérobés via double-dépenses. Aujourd’hui, l’exchange Gate.io nous apprend que le hackeur a retourné une partie des fonds qu’il avait subtilisé sur la plateforme. Cette attaque, était-elle l’oeuvre d’un white hat, ou alors était-ce une manière intelligente pour le hackeur de s’enrichir sans risquer une enquête approfondie pour le retrouver ?

Ethereum Classic (ETC)

€ 3.7320.0011961 BTC
Change
  • 1h
    -0.56%
  • 24h
    -0.34%
  • 7j
    -0.1%
Rang
18
Market Cap
€ 401.90M
Volume 24h
€ 89.28M
Supply
107.69M /

Gate.io partiellement remboursé

La nouvelle nous est arrivée via le blog de Gate.io, qui annonçait il y a quelque jours que le hackeur aurait restitué l’équivalent de 100 000 $ en ETC. Nous sommes encore loin du compte, puisque ce sont près de 300 000 $ au moment du hack – soit 54 200 ETC – qui ont disparu sur Gate.io.

“Le 10 janvier, nous nous sommes aperçus que le responsable de l’attaque 51% sur ETC avait retourné l’équivalent de 100k $ en ETC à Gate.io. Nous avons essayé de le joindre, mais n’avons obtenu aucune réponse jusqu’à présent.

Nous n’en connaissons toujours pas la raison. Si l’attaquant ne l’a pas fait pour le profit, il pourrait être un “white hacker” désireux de rappeler aux gens les risques au niveau du consensus des blockchains et de la sécurité de la puissance de calcul.” Extrait du post de Gate.io

L’exchange en profite d’ailleurs pour rappeler que le réseau ETC ne présente toujours pas une sécurité suffisante pour éviter une nouvelle attaque du genre.

“Selon nos analyses, la puissance de calcul (hashpower) du réseau ETC n’est toujours pas assez forte, et il est encore possible de louer suffisamment de puissance de calcul pour lancer une nouvelle attaque des 51%.” Extrait du post de Gate.io

Un pirate bien intentionné ?

Si certains ont vu dans ce geste l’œuvre d’un pirate bien intentionné, ce n’est pas le cas de la cryptosphère en général. Le pirate est en effet loin d’avoir remboursé le total dû, qui, selon Coinbase, s’élève à plus d’1 million de dollars en valeur fiat au moment du piratage.

Ce n’est en plus, pas la seule manière de s’enrichir sur une attaque 51%. Les scénarios d’attaques 51% sont en général couplés à une vente à découvert sur une place de marché. La vente à découvert permet de vendre une cryptomonnaie que l’on ne possède pas. La panique créée par l’attaque tend à créer une pression baissière sur le prix, d’où la possibilité d’augmenter la rentabilité de l’attaque par ce moyen.

Quoi qu’il en soit, ce sont encore plus de 160 000 ETC qui sont dans la nature, dont près de 20 000 appartiennent à Gate.io. Alors ne nous emballons pas, continuons d’espérer voir le reste des fonds restitués, mais en attendant, restez prudent : DYOR.

On se quitte sur un petit rappel : ne stockez pas vos cryptos sur les exchanges, investissez dans des hardwares wallets !

PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.