Maduro veut une cryptomonnaie pour le Venezuela

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Les dimanches au Venezuela sont ponctués par un show télévisuel de 5 heures orchestré par le président Maduro. Danses, chants et réjouissances sont au programme. C'est aussi l'occasion pour les officiels du gouvernement de s'exprimer. C'est ainsi que le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a officiellement déclaré l'arrivée d'une cryptomonnaie nationale sous peu.

“El Petro”

“Le 21eme siècle est arrivé ! […] Le Venezuela va créer une cryptomonnaie basée sur le pétrole, le gaz et les minerais rares.” Nicolas Maduro

Ainsi s'est exprimé Nicolas Maduro dimanche dernier, lors de son show “Los Domingos con Maduro”Cette devise éventuelle répondra au nom de “Petro” et visera à restituer au Venezuela sa souveraineté monétaire, ainsi qu'à passer outre les blocus financiers de l'Occident.

Cette déclaration arrive dans un contexte pour le moins tendu au Venezuela. Une crise économique ravage en effet le pays depuis quelque temps. Ainsi, les leaders de l'opposition ont exprimé leurs doutes quant à la réalisation d'un tel projet. Dans le contexte actuel, un concept d'une telle envergure parait en effet difficilement réalisable.

Pourquoi maintenant ?

Cette attitude de Maduro tient peut-être au récent développement dans les relations internationales du Venezuela. L'administration américaine a récemment sanctionné de nombreux officiels venezueliens, ainsi que l'entreprise pétrolifère nationale PDVSA. Il est prévu par ces sanctions d'interdire l'achat de nouvelles obligations sur la dette émises par le gouvernement du Venezuela, ou sur le pétrole par PDVSA.

« Ces mesures ont été soigneusement calibrées pour priver la dictature Maduro d’une source cruciale de financement” Communiqué de la Maison Blanche

L'émission d'une cryptomonnaie étatique pourrait permettre de contourner les éventuels blocus financiers mis en place.

L'opposition n'en croit pas un mot

Beaucoup tiennent la politique monétaire agressive de Maduro comme responsable de l'hyperinflation qui sévit dans le pays. À force de dévaluation, le salaire minimum mensuel est passé sous la barre des 5$ (oui, par mois). De ce fait, l'opposition n'est pas des plus enthousiaste face à la déclaration de Maduro

“C'est Maduro qui fait son clown. Ça n'a aucune crédibilité.” Angel Alvarado, législateur et économiste de l'opposition.

Nicolas Maduro considère quant à lui mener un combat contre une conspiration de Washington, visant à saboter son gouvernement et à détruire la “gauche” en Amérique Latine. Dimanche dernier, il aura même qualifié la situation au Venezuela comme faisant partie d'une “guerre mondiale financière”.

Recevez tous les matins un résumé de l'actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : Reuters ; Le Monde ; Coindesk

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Auteur

Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER