Attaques 51% : ZenCash (ZEN) s’ajoute à la liste des victimes

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Ces dernières semaines ont vu apparaître une véritable épidémie d’attaques des 51% sur les cryptomonnaies. Après Bitcoin Gold (BTG) et Verge (XVG), c’est à ZenCash de subir cette attaque, qui consiste à prendre le contrôle de plus de 51% de la puissance de minage d’une cryptomonnaie, pour pouvoir corrompre les blocs de sa blockchain.

Nous avions récemment fait un article sur le site Crypto51, qui recense les coûts que représente une attaque des 51% pour toute une liste de différentes cryptomonnaies : on peut y voir que mener une telle attaque sur ZenCash est estimé à un peu moins de 8 000 $ par heure d’attaque.

C’est sur le blog de ZenCash qu’on apprend que la cryptomonnaie a subi une attaque des 51% ce dimanche matin, vers 4h43 heure française.

Le but de l’attaque était de permettre des « double spend », des doubles dépenses, qui permettent d’utiliser une première fois un certain montant de la crypto attaquée (par exemple en l’envoyant sur un exchange pour obtenir du BTC), et d’utiliser cette même somme pour la récupérer sur un autre wallet, que les attaquants contrôlent.

Mais l’équipe de ZenCash a été très réactive, on peut également voir les détails de leur réaction de contre-attaque sur leur blog :

  • Après avoir reçu un avertissement sur l’attaque potentielle de l'un de nos opérateurs de pool ;
  • Une enquête a immédiatement été initiée et la distribution de la puissance de minage évaluée ;
  • En parallèle, les plateformes d’échange ont été contactées pour augmenter les délais de confirmation ;
  • L'enquête a montré que les transactions suspectes étaient des doubles dépenses ;
  • Des recherches post-attaque sont menées, dans une enquête conjointe avec la plateforme d'échange affectée.

Comme ils l’expliquent, la meilleure stratégie d'atténuation de l’attaque consistait à recommander à tous les exchanges d’augmenter le nombre de confirmations minimales requises à au moins 100 confirmations.

ZenCash-ZENLa première double dépense constatée était d’un montant de 6600 ZenCash, et la deuxième double dépense observée était de 13 000 ZEN.

Le cours du ZEN était d’environ 30$ au moment de l’attaque, ce qui reviendrait à un détournement d’un peu moins de 600 000 $.

Les attaques des 51% sont un véritable fléau pour les jeunes/petites cryptomonnaies, qui n’ont pas une puissance de minage totale assez élevée pour rendre suffisamment complexe (et surtout suffisamment coûteux) ce type d’attaque. Remarquons toutefois ici qu’une bonne et rapide réaction de l’équipe ZenCash a certainement réussi à limiter la casse.

[es_tradingview symbol=”zenusd” interval=”W” height=”500″ colors=”Light”]

Sources : Blog.Zencash ; AMBcrypto ; Cryptovest ; Bitcoinist || image from Shutterstock

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER