Tous les bitcoins sont-ils vraiment concentrés dans les mains d’une petite élite richissime ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Répartition ou concentration ? Les idées reçues sur Bitcoin (BTC) ont la dent dure, et les grands médias font tout pour y contribuer. C’est justement pour prendre à contre-pied un article de Bloomberg que les experts de Glassnode reviennent plus en détails sur la concentration des bitcoins dans un nombre réduit d’adresses.

Des bitcoins très concentrés ? C’est loin d’être la vérité absolue

L’agrégateur de données on chain Glassnode a voulu combattre une affirmation un peu trop facile du journal Bloomberg : « 2% des comptes contrôlent 95 % de tous les bitcoins ».

Comme l’explique très bien Glassnode dans son analyse, parler de « comptes » comme s’il s’agissait d’un seul utilisateur par compte est trompeur et comporte 2 problèmes majeurs :

  • Les adresses Bitcoin (terme bien plus juste que « comptes ») peuvent très bien être celles des plateformes d’échange de cryptos qui, par définition, détiennent les fonds de centaines de milliers, voire de millions, de clients (Coinbase recense 43 millions d’utilisateurs vérifiés) ;
  • Il faut aussi prendre en compte qu’un même utilisateur du réseau Bitcoin peut très bien détenir plusieurs adresses, tout comme à l’inverse, une adresse peut détenir les fonds de plusieurs utilisateurs grâce aux wallets dits muli-signatures (sans pour autant que cela soit celui d’une crypto-bourse).

Ainsi, Glassnode va bien au-delà des préjugés dans son analyse, et prend notamment en compte les plateformes d’échange (du moins, celles dont les adresses ont été rendues publiques), ainsi que les adresses des pools de minage, qui concentrent les récompenses des mineurs avant leur distribution.

Surprenant (ou pas, en fait) : le tableau de la répartition des bitcoins est alors tout autre, et leur concentration est beaucoup moins disproportionnée.

Des plus modestes crevettes (moins de 1 BTC) aux plus énormes baleines (5 000 BTC et plus), en passant par les petits poissons et autres requins, Glassnode nous illustre ci-dessous une bien meilleure, et plus réaliste, répartition des bitcoins.

Répartition de l'offre de bitcoins en circulation, en fonction des BTC détenus par entité – Source : Glassnode

Seul fait véridique : les adresses de baleines accumulent de plus en plus de BTC

En fin de compte, les utilisateurs que l’on pourrait qualifier d'« individuels » (moins de 50 BTC) possèdent tout de même près de 23 % des bitcoins existants.

À l’opposé, les plus grosses baleines (à partir de 1 000 BTC et plus) représentent 25 % des bitcoins. Vus ces chiffres, c’est tout de suite moins impressionnant que le clame Bloomberg, n’est-ce pas ?

Et les petits porteurs représentent certainement une part encore plus importante, puisque les crypto-bourses et pools de minage – et leurs nombreux utilisateurs – concentrent 22,4 % des BTC existants.

La chose qui est vraie, en revanche, c’est que les plus énormes investisseurs, les institutionnels, accumulent les bitcoins aujourd’hui plus que jamais auparavant.

Depuis début 2020, les plus grosses baleines ont augmenté leurs positions en bitcoins de plus de 27 % (avec une folle accélération ces 2 derniers mois). Elles sont également plus nombreuses, puisqu’on en recense 13,4 % de plus sur cette même période.

Pourcentage d’augmentation du nombre (en vert) et des positions en bitcoins (en violet) des entités avec plus de 1 000 BTC – Source : Glassnode

Pour terminer, Glassnode constate qu'avec le temps, la répartition des bitcoins s’améliore entre toutes ces différentes classes d’entités. En effet, jusqu’en 2010-2011, la quasi-totalité des BTC appartenait, soit aux mineurs, soit aux baleines. Au final, il n’y a donc pas grande raison de se faire du souci du côté de la répartition des bitcoins.

Évolution de la répartition des bitcoins entre les différentes entités du réseau Bitcoin – Source : Glassnode

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER