The ICO China ban

Les régulateurs en Chine ont imposé une interdiction globale des ICO durant le week-end.

Un certain nombre de personnes m’ont contacté par courrier électronique et Twitter me demandant ce que je pensais à ce sujet.

Je pense que la réglementation des ICO est inévitable et que c’est une bonne chose si elle est faite correctement (c’est-à-dire petit à petit).

Les commentaires de la SEC sur les ICO en juillet étaient à mon avis pertinents.

Il y a toutes sortes de mauvaises choses dans le marché des ICO en ce moment, des escroqueries pure et simple avec des projets levant des dizaines de millions de dollars sur un whitepaper écrit en une journée et maintenant des célébrités qui entrent dans l’action.

Nous avions besoin d’une période de réflexion et si les événements en Chine sont cette nécessaire période de réflexion, je les accueille.

Cependant, une interdiction générale des ICO n’est selon moi pas la bonne décision à prendre.

La SEC se dirige dans la bonne direction en faisant une distinction entre les tokens utiles vs les tokens que l’on peut considérer comme étant des titres. Le premier est l’origine de l’innovation. Ce dernier n’est qu’un moyen rapide et lâche de jouer avec des règles.

Si vous regardez en arrière sur l’ICO Ethereum il y a plusieurs années, il est difficile de voir comment cela comme une mauvaise chose. Il a fourni le financement nécessaire au projet Ethereum et le résultat a été une vague d’innovation ayant amené Ethereum au sommet, tout comme le principe même de faire une ICO.

Si je lis les régulateurs chinois correctement, ils disent qu’une offre comme celle qu’Ethereum a fait ne sera plus autorisée. C’est mauvais.

Beaucoup ont spéculé que cette interdiction chinoise est temporaire pour donner aux autorités chinoises le temps de proposer des règlements judicieux. Je pense qu’ils ont raison.

Cependant, je ne voudrais pas que la SEC et d’autres organismes de réglementation suivent leur exemple. Je pense qu’un meilleur compromis serait de travailler pour débarrasser le marché des escroqueries et des autres acteurs néfastes tout en permettant à l’innovation réelle de continuer. Cela semble être l’endroit où la SEC se dirige et je les encourage à continuer dans cette direction et à ne pas suivre les Chinois.

Les États-Unis ont toujours été un foyer d’innovation. Nous avons pu l’être en appliquant des réglementations judicieuses (pour la plupart) sur les nouvelles technologies innovantes. Si nous conservons cette approche, nous pouvons concurrencer et même battre la Chine sur le marché de la blockchain où ils sont sans doute en avance sur nous. Naval l’a bien résumé dans ce tweet hier :

Cet article d’opinion a été publié sur avc.com par Fred Wilson. Fed Wilson est investisseur (« venture capitalist ») depuis 1986.

sondage sur le groupe Facebook Journalducoin

Ajoutez nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez nous sur facebook : @lejournalducoin

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offert), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Lucas E.

Cofondateur & ex-Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je refais surface de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière sur le marché des cryptomonnaies.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour