Sold-out en 1 minute – Immense succès de la vente de NFT du Time Magazine

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Des NFTs communautairesLe Time magazine lance ses tokens non fongibles (NFT) qui ont pour objectif de fidéliser ses lecteurs et de les récompenser. La vente a été un succès commercial, mais elle a également vu l’utilisation de pratiques peu « équitables » par certains participants.

NFT communautaire pour le Time magazine : TIMEPieces se vend en une minute 

Le 23 septembre 2021 vers midi, le Time magazine minte pour un coût unitaire de 0,01 Ether (ETH), les NFTs de sa collection TIMEPieces. Cette dernière compte 4 676 œuvres de 40 artistes.  La collection s’est vendue en une minute, avec 700 détenteurs en fin de lancement, et un prix de gas qui a atteint les 9 000 gwei pour une transaction rapide.

Les propriétaires de TIMEPieces obtiennent en bonus un abonnement à vie sur Time.com, ainsi que d’autres avantages. TIMEPieces est en effet un NFT avec un objectif communautaire. Il se démarque dans ce sens des NFTs dont la valeur repose uniquement sur la rareté de l’œuvre qu’il contient, comme le souligne le président du Time, Keith A. Grossman : 

« TIMEPieces est notre dernière incursion dans le domaine des NFT, cette fois dans le but d’encourager la communauté, la fidélité et les récompenses. Alors que la plupart des lancements de NFT qui ont eu lieu jusqu’à présent dans l’espace des media se sont concentrés sur des éditions uniques haut de gamme ou des versions multiples d’objets de collection, le lancement de TIMEPieces marque la première fois d’une grande marque de médias adopte une approche Web3 pour construire une communauté et utiliser cette technologie comme une extension innovante de nos efforts actuels d’abonnement numérique ».

>> Jouez la sécurité en investissant sur des devises cryptos de référence avec Swissborg <<

NFT et équité : bot et frais de priorité sur Ethereum, le cas TIMEPieces 

Les ventes de cette nouvelle collection de NFTs du Time magazine, ont en revanche vu l’utilisation de pratiques qui ont permis à certains participants de prendre le dessus sur les autres.

En théorie, chaque acheteur potentiel de TIMEPieces devait attendre, « le doigt prêt à appuyer sur la détente », l’heure de la mise en vente des NFTs. Mais dans la réalité, certains participants à la vente ont utilisé des bots pour pouvoir acquérir rapidement des NFTs, dans le but de les revendre ensuite rapidement, et à profit sur les marchés secondaires.

Certains acheteurs ont également payé les « frais de priorité » pour encourager les mineurs à valider leurs transactions en premier, ce qui est perçu comme déloyal par beaucoup.

Le Time magazine met sa stratégie communautaire à l’heure des NFTs et participe ainsi au succès grandissant de ces derniers. Le magazine Fortune et un artiste NFT ont quant à eux décidé d’utiliser les tokens non fongibles pour le développement du journaliste et de l’indépendance journalistique.


Amateur de Bitcoin et de crypto ? Jusqu'à 100€ en cryptomonnaies vous attendent (sous réserve d'un dépôt minimum de 50€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l'offre sur le site officiel).

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER