Lita : des ZKP plus efficaces et moins chers avec Valida

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Zero Knowledge proof. Lita est un protocole bâti sur la norma algebrique STARK (IOP polynomiales). De son propre aveu, l’équipe a pour ambition de développer la machine virtuelle sans connaissance (zk-VM) la plus rapide, ainsi qu’une suite complète d’outils de développement, d’interfaces et de protocoles. Un attirail indispensable pour le développement d’applications décentralisées sécurisées et évolutives. Valida est le nom de cette machine virtuelle axée sur la réutilisation du code, la performance et la modularité.

Le Journal du Coin vous propose cet article promotionnel en collaboration avec Lita.

Valida, le booster de protocole

Le projet Lita vient donc d’annoncer la version alpha de son zk-VM Valida (machine virtuelle pour la vérification et l’exécution des programmes) accompagnée de sa chaîne d’outils dédiée. Il s’agit de la dernière étape en date de la mission de Lita qui consiste à rendre le calcul cryptographique accessible au plus grand nombre. “Valida C Compiler” (c’est son nom) autorise la conversion des programmes écris en langage C vers un code compatible avec le protocole. Elle permet ainsi une génération plus rapide et plus efficace des Zero-Knowledge Proof (ZKP) sur lesquelles repose le concept Valida.

Cette nouvelle machine virtuelle vise à proposer une génération plus rapide et plus efficace de preuves d’exécution de programmes (ZKP). L’équipe compte ainsi améliorer l’évolutivité, la scalabilité et la facilité d’utilisation des réseaux blockchain. Cela passe dans un premier temps par la réduction de la surcharge de calcul et des temps de transaction. Puis par la diminution significative du coût de génération des ZKP. Ainsi, la forte compatibilité de Valida ouvre la porte à une multitude de langages de programmation conventionnels. Un atout pour les développeurs qui souhaitent entrer facilement dans l’univers des systèmes décentralisés.

Des performances au rendez-vous

En rendant le calcul cryptographique utile et accessible, Lita favorise les vérifications indépendantes, renforçant la transparence et la confiance dans les systèmes décentralisés. Cet aspect est particulièrement important dans les scénarios où des données sensibles, voire confidentielles, sont impliquées. En effet, il permet aux utilisateurs de bénéficier facilement des bienfaits du format zk-EVM. Valider l’exactitude des calculs sans révéler les données sous-jacentes devient alors la norme.

Nous l’avons vu, Lita vise également à réduire la complexité et les coûts associés à la création d’applications décentralisées. La chaine d’outils fournit aux développeurs les instruments et l’infrastructure nécessaires pour créer des solutions robustes et efficaces qui répondent aux demandes en constante évolution des utilisateurs.

La théorie c’est bien, mais la pratique, c’est mieux ! Lita a récemment publié des tests de performance, et le bilan est sans appel :

En comparaison des autres protocoles emetteurs de zk-vm, Valida prend le large en matiere de performance, de coûts et de vitesse
Les performances de la zK-VM Valida développée par Lita sont impressionnantes
  • La démonstration sur un seul cœur a affiché des vitesses allant de 1,19 à 54 fois plus rapide que la même séquence en RISC Zero sur multicœur
  • En terme d’efficacité, les capacités des CPU sont multipliées entre 19 et 1 600 fois. Une réduction considérable de temps et d’énergie dépensée pour calculer la preuve.

Une excellence qui ne doit rien au hasard

“Nos benchmarks démontrent les performances de Valida, en particulier en termes de vitesse et d’efficacité. L’un des discours dominants dans les cercles de développeurs est que le langage de programmation C est en voie de disparition, alors que des alternatives telles que Rust sont en pleine ascension. Cependant, pour nous, la prise en charge du C est la première étape de notre vaste feuille de route. Bientôt, nous ajouterons Rust, la prise en charge du débogueur et toute la suite de SDK, permettant aux développeurs de passer en toute transparence à Valida”.

Ventali Tan, cofondateur de Lita

Vous l’aurez deviné, l’équipe de Lita est composée d’ingénieurs fondateurs et de directeurs techniques de protocoles renommés dans l’écosystème ZK. On peut ici citer Morgan Thomas, Marty Stumpf, Hadas Zeilberger, Alan Li et Dan Dore qui sont issus des projets Anoma, zkSync et Nexus. Des spécialistes qui se sont donné pour objectif de repousser les limites des systèmes de preuve afin de favoriser un écosystème décentralisé plus sûr. En outre, Lita a aussi su attirer des chercheurs de Delendum et des contributeurs de base à la fondation LLVM provenant d’institutions prestigieuses telles que Stanford, Princeton, Yale, Columbia, et bien d’autres encore.

La suite d’outils C, dans sa version alpha, donne un aperçu technique de la pile logicielle de Valida. Aujourd’hui, Lita dispose d’un compilateur, à savoir l’un des composants les plus fondamentaux et prioritaire. À l’avenir, Lita prendra petit à petit en charge de nombreuses fonctions. Elles seront utilisées pour intégrer d’autres langages de programmation. Une capacité qui ne demande qu’à s’étendre, afin de révéler toute la puissance et les avancées potentielles que promet Lita et sa machine virtuelle Valida.

Pour plus d’informations, suivez Lita sur X et visitez le site officiel

Lita recrute actuellement pour les postes suivants : Ingénieur Cryptographie Senior, Développeur Backend Senior, Développeur Frontend Senior, et Ingénieur Compilateur Senior. Les personnes intéressées peuvent postuler ici.

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour