La Fed pose ses conditions pour un dollar numérique

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Que demande le peuple ? – Mercredi dernier, la Réserve fédérale a publié à document de travail qui énonce certaines des conditions préalables au lancement du dollar numérique par la banque centrale américaine. La Fed semble véritablement se pencher sur le sujet puisque Jerome Powell, gouverneur de la Réserve Fédérale, entend échanger avec le public sur l'éventualité d'un dollar numérique.

La Fed veut l'avis du public sur son dollar numérique

Powell a fait part de ses commentaires lors de l'audition de la commission des services financiers de la Chambre des représentants, mercredi, en réponse aux questions sur le concept de dollar numérique.

“Ce sera une année importante. Ce sera l'année où nous dialoguerons activement avec le public.”

Jerome Powell, gouverneur de la Réserve Fédérale

Le rapport des analystes de la Réserve Fédérale fait état de quatre conditions préalables à l'avènement d'un dollar numérique :

  • la création d'objectifs politiques clairs pour la monnaie ;
  • l’existence d'un cadre juridique complet ;
  • obtenir un large soutien auprès des parties prenantes (banques, institutions financières, entreprises, etc.) ;
  • préparer le marché à l'arrivée de cette innovation.

Pourtant, la Fed ne prévoit pas de présenter un plan officiel au public. Selon Powell, les questions politiques et techniques relatives à une monnaie numérique de banque centrale demeurent. La Fed se tournera donc vers le public pour obtenir un retour sur les problèmes qu'elle a identifiés avant de proposer un plan d'action.

En attendant, la banque centrale travaille sur des solutions aux défis techniques qu'elle a identifiés. Elle est également en pourparlers avec d'autres banques centrales qui explorent le concept de monnaie numérique de banque centrale.

La Chine, leader de la course aux devises numériques étatiques

La People’s Bank of China (PBoC) explore actuellement un projet transfrontalier de monnaie numérique en collaboration avec les banques centrales de Thaïlande, de Hong Kong et des Émirats Arabes Unis.

En parallèle, la banque centrale chinoise poursuit ses tests sur son territoire. La prochaine échéance sera une distribution de 40 millions de yuans (6 millions de dollars) sous la forme d'une loterie dans une ville du sud-ouest du pays. Pour participer, les citoyens n'auront qu'à s'inscrire sur un site. La PBoC, dans sa quête d'hégémonie monétaire, devient donc la première banque centrale à prévoir un airdrop ! La Chine semble avancer à grands pas avec son projet avec ses partenaires internationaux.

Ces avancées ne doivent pas rassurer les États-Unis, qui remettent le sujet sur le devant de la scène. Cependant, il semble peu probable qu'une concertation du public soit la bonne manière de devancer la Chine sur le sujet.

Thomas G.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER