Ethereum (ETH) réserve de valeur, comme l’or et Bitcoin ? SkyBridge Capital en semble convaincu

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Un potentiel immense de la part du prince – La course au titre de réserve de valeur fait rage dans le monde financier. Alors que Bitcoin est au coude à coude avec l'or, Anthony Scaramucci, le fondateur de SkyBridge Capital et ancien secrétaire de presse de la Maison-Blanche, affirme qu'Ethereum rejoindra bientôt leur rang.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-interets-ETH-Ethereum-1.png.

Une crypto de plus en plus utilisée

L'ancien directeur de la communication de la Maison-Blanche s'est beaucoup exprimé sur les cryptomonnaies depuis fin 2020, lorsque la société qu'il a fondée en 2005 a annoncé son intention de lancer un fonds Bitcoin.

Habituellement, l'homme d'affaires traite essentiellement du Bitcoin. Néanmoins, lors d'une apparition sur la Squawk Box, Scaramucci a reçu des questions sur Ethereum et son rôle croissant en tant que technologie sous-jacente derrière la DeFi et les NFT. A celles-ci, il a répondu :

« Je pense qu'il y a un très grand marché pour Ethereum (…) il a de bons fondamentaux et qu'il va se développer. Je pense comme un institutionnel, et je dois amener mes clients à réfléchir aux cryptomonnaies (…) dans un premier temps, je vais me concentrer sur le bitcoin et nous n'avons actuellement qu'un fonds bitcoin. »

Scaramucci poursuit en lançant l'idée d'avoir un fonds axé sur l'Ethereum et estime que le numéro 2 des cryptos la plus importante au monde en termes de capitalisation boursière pourrait finir par devenir une réserve de valeur.

En outre, Scaramucci a souligné sa position haussière sur l'évolution future du prix de l'ETH. Il a ajouté que la technologie autour du projet populaire de blockchain « va en faire une crypto réserve de valeur et quelque chose avec lequel les gens vont effectuer des transactions ».

L'arrivée des institutionnels dans le game

Alors que Scaramucci croit au potentiel de croissance de l'ETH, il a affirmé que la demande des investisseurs institutionnels continue d'aller dans une direction très intéressante et favorable aux cryptomonnaies.

L'homme d'affaires a souligné que Bitcoin, en tant que première cryptomonnaie, a le plus fort potentiel pour tourner les institutions vers l'espace des cryptos. Une fois que ce sera le cas, Ethereum et même d'autres actifs numériques viendront à leur tour. En tant que tel, le fondateur de SkyBridge Capital a laissé entendre que sa société pourrait envisager de lancer un fonds ETH à l'avenir. Néanmoins, celui-ci arrivera lorsque la demande sera présente.

Il est intéressant de noter que toutes les grandes organisations qui ont lancé un fonds Ethereum ont d'abord investi dans le Bitcoin. C'était le cas de Grayscale, CoinShares, 3iQ, et plus encore. Il ne serait donc pas étonnant de voir Ethereum s’imposer dans l’écosystème des institutionnels.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-interets-ETH-Ethereum-1.png.
Avatar

Auteur

Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.


PARTAGER