Le documentaire « The Underground Sistine Chapel » de PBOY… en avant-première le vendredi 25 juin 2021

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Le vendredi 25 juin sortira en avant-première le documentaire « The Underground Sistine Chapel », réalisé par Yohann Grignou et Antoine Breuil. Ce documentaire retrace le processus de création de l’œuvre éponyme, réalisée par le crypto-artiste Pascal Boyart, aka PBOY… avant une sortie gratuite et pour tous sur YouTube et IPFS ! Retrouvez toutes les informations sur ce long-métrage sur le site officiel du projet !

PBOY, le crypto street-artiste 

Pascal Boyart, aussi connu sous le pseudonyme PBOY, est un street-artiste parisien. Celui-ci est spécialisé dans la réalisation de fresques engagées, telles que « La liberté guidant le peuple », une version moderne de la célèbre peinture de Delacroix.

La peinture « La liberté guidant le peuple » de Pascal Boyart

Ces dernières années, PBOY s’est fait connaître dans la sphère crypto via ses prises de position contre les politiques monétaires et sociales menées en Europe et à travers le monde. Il a été l’un des premiers street-artistes à apposer des QR codes Bitcoin à ses œuvres, pour permettre à des mécènes anonymes de supporter son travail. 

Du côté des NFT, PBOY n'a pas attendu la hype de 2021 pour prendre part à cette révolution artistique. En effet, dès août 2019, ce dernier a fait le choix de tokéniser la plupart des fresques qu'il a réalisées sous la forme de NFT. En général, ses fresques ont été scindées en plusieurs jetons non fongibles. C'est notamment le cas de « La liberté guidant le peuple » qui a été découpée en 100 NFT distincts. La Chapelle Sixtine a, quant à elle, été fragmentée en 404 NFT différents, chacun représentant un personnage de l'œuvre.

« The Underground Sistine Chapel »

Au cours de l’année 2020, PBOY s’est attelé à un nouveau projet d’envergure, à savoir la création d’une fresque majestueuse de 100 m2 dans un lieu atypique parisien, résultat d’un travail de 5 mois consécutifs. 

Une fois n’est pas coutume, celle-ci reprend un chef-d'œuvre de l’histoire de l’art, adapté aux problématiques et enjeux actuels avec une version moderne de la Chapelle Sixtine de Michel-Ange. 

Tout au long de la réalisation de cette œuvre, PBOY a été suivi par les équipes de Samouraï Coop qui ont soigneusement filmé et documenté l’ensemble du processus de création pour finalement nous délivrer le long-métrage documentaire « The Underground Sistine Chapel ».

Samouraï Coop est une société de production indépendante, qui œuvre dans l'écosystème crypto depuis 2016. Ce film ne serait « que le début d'une longue série de films appartenant à la communauté », en tirant parti des nouvelles méthodes de production offertes par les cryptomonnaies.

Comme nous l’ont expliqué Antoine Breuil et Yohann Grignou de la société de production Samouraï Coop, le « film est dans le prolongement de la démarche Bitcoin, crypto et NFT de Pascal Boyart ». En effet, celui-ci sera en libre accès, aussi bien sur YouTube que sur le protocole de stockage décentralisé IPFS.

« En tant que producteurs et réalisateurs, on souhaitait offrir ce film à internet, de façon gratuite. C'est une démarche qui est totalement incomprise des producteurs de cinéma ou d'audiovisuel actuellement. Il y a toute une symbolique d'indépendance pour nous, car c'est le premier film au monde qui donne naissance à des NFT et qui est destiné à être partagé gratuitement sur le net, tout comme les œuvres de Pascal sont offertes gratuitement dans la rue. »

Antoine Breuil et Yohann Grignou

Les équipes du film tiendront également une avant-première le vendredi 25 juin, à 19h30 au Grand Rex.

Plusieurs invitations à l’évènement peuvent être gagnées si vous participez à notre grand concours sur le Twitter officiel du Journal du Coin.

En plus de sa sortie, plus de 200 NFT seront créés et mis en vente, contenant des passages du film, des bandes originales ainsi que des scènes coupées et envers du décor. Ces derniers auront plusieurs niveaux de rareté via des cartes, telles que les « Rare Cards », comprenant des moments clés du film, ou les « Gold Cards », comprenant des chapitres entiers du film.

Connaissant les œuvres proposées par Pascal Boyart, il ne serait pas étonnant que le film lui-même puisse cacher des surprises à qui saura les trouver.

En plus de la promotion du travail de PBOY, ce film espère mettre en avant le développement des nouvelles pratiques dans l’art, insufflées par les innovations de la sphère crypto.

« C’est désormais au réalisateur et aux artistes d'explorer de nouveaux usages. Pascal est le meilleur exemple possible puisqu'il explore cela depuis de nombreuses années. »

Antoine Breuil et Yohann Grignou

Minty pour la création de NFT

Comme nous venons de le voir, de nombreux NFT seront créés en parallèle avec la sortie du documentaire. En pratique, ces derniers seront émis sur la plateforme Minty, dont la sortie est prévue le 17 juin prochain. En réalité, Minty souhaite transformer les interactions entre artistes et collectionneurs. 

En plus de proposer une place de marché d’achat et de vente de NFT relativement classique, Minty propose donc un système de mécénat novateur.

Les artistes auront la possibilité d'y présenter des projets d’œuvre à un panel de mécènes, en amont de leur réalisation. Une fois le projet mis en ligne, les mécènes seront en mesure de supporter la réalisation de l’œuvre, en précommandant des portions sous la forme de NFT. Pour remercier ses mécènes, l’artiste pourra partager une partie des royalties perçues lors de la revente desdits NFT avec les mécènes ayant financé son projet. 

Sous le capot, Minty est une plateforme hébergée sur Polygon (anciennement Matic), un choix qui permet de minimiser les frais, aussi bien lors de la création des NFT que de la revente.

La plateforme dispose également d’un jeton, le MINTY, qui peut être staké pour devenir un mécène et accéder à des ventes privées d’œuvres. Dans les mois à venir, des fonctionnalités de gouvernance seront ajoutées au jeton via la création d’un DAO.

Il va désormais falloir prendre son mal en patience avant de pouvoir visionner le passionnant documentaire réalisé par Samouraï Coop, sur le travail titanesque réalisé par Pascal Boyart. Peut-être aurez-vous la chance d’assister à l’avant-première en remportant notre concours ! 

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER