Vers une destruction massive imminente de Binance Coin (BNB) ? Un mal pour un bien

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Des BNB qui continuent de flamber – Changpeng « CZ » Zhao, le CEO de Binance, a annoncé sur Twitter que le 15ème burn de BNB aurait lieu cette semaine. L'anticipation croissante du burn nous a offert une journée d'un trading particulièrement volatil le lundi 12 avril, avec des hausses et des baisses du cours de plus de 10 %.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Binance se prépare à détruire des millions de BNB

Le burn est une mécanique inhérente au BNB inscrite dans le livre de Binance, à la manière du halving dans celui de Bitcoin. Chaque trimestre, l'exchange prévoit d'utiliser 20 % de ses bénéfices pour acheter des BNB afin de les détruire. Ce programme de rachat devrait durer jusqu’à ce que Binance ait brulé 50 % des 200 millions de BNB en circulation.

La perspective du 15ème burn a amené Binance Coin vers de nouveaux sommets pour atteindre 638 dollars avant de chuter de plus de 10 % en 1 h. Avec ce plus haut historique, BNB entre dans le Top 3 des cryptomonnaies avec une capitalisation de plus 88 milliards de dollars. Cette journée de forte volatilité a entraîné plus de 230 millions de dollars de liquidation, acheteurs et vendeurs compris.

Montant des liquidations journalières sur le Binance coin exprimée en millions de dollars avec un pic de liquidation à 230 millions de dollars début avril
Montant des liquidations journalières sur BNB – Source : Bybt

Mais pourquoi détruire des tokens ?

Le « buy and burn » en matière d'actifs numériques est un mécanisme inspiré de la pratique du rachat d'actions sur les marchés boursiers. Le rachat d'actions est très encadré, mais assez courant, notamment aux États-Unis, le champion toutes catégories étant Apple qui a procédé au rachat de 100 milliards de dollars d'actions en 2020. Les entreprises rachètent généralement des actions lorsqu'elles disposent de liquidités excédentaires, ce qui permet de maintenir le cours des titres en créant de la demande et en réduisant le nombre de titres en circulation.

Graphique hebdomadaire de Binance Coin incluant les dates des burns
Graphique hebdomadaire de Binance Coin incluant les dates des burns

En matière d'actifs numériques, le burn a des effets similaires. Les programmes de destruction régulière de tokens soutiennent la croissance et la stabilité des prix. Sur le graphique ci-dessus, l'effet des burns réguliers est visible dans l'action du prix. Il est aussi intéressant de noter que Binance n'a pas effectué de burn en juillet 2019 et que le prix du BNB a entamé une phase baissière jusqu’à l'annonce du burn suivant.

Le « buy and burn » est donc un mécanisme visant à attirer les investisseurs via l'appréciation continue du prix de l'actif et la réduction de sa volatilité. En théorie, cette pratique favorise les investisseurs long terme du fait de la tendance déflationniste de l'actif. Avec le BNB, cette théorie se vérifie. L'actif affiche d'excellentes performances trimestrielles et s'est apprécié de plus de 1 500 % depuis le début de l'année. CZ avait donc vu juste en implémentant ce mécanisme.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER