Une cryptomonnaie pour les remplacer toutes – Les monnaies classiques n’en ont plus pour longtemps

Trading du CoinTrading du Coin
4
(63)

Le numérique régnera partout – Si une véritable course aux monnaies numériques de banques centrales (MNBC) est en train de se dérouler partout autour de la planète, ce n’est pas pour rien. Un ancien haut cadre de la Banque Populaire de Chine explique en effet que ces devises numériques devraient, à terme, remplacer les monnaies fiat actuelles.

La monnaie numérique sera-t-elle la monnaie de demain ?

Wang Yongli est un ancien vice-président de la Banque Populaire de Chine. Il est actuellement Directeur de l’Institut de Recherche sur les Blockchains de la banque chinoise Haixia.

Dans une récente déclaration rapportée par le journal Global Times, Wang Yongli explique que la monnaie numérique devrait remplacer toutes les monnaies existantes, dans le cadre d’une profonde réforme des systèmes monétaires.

Pour le banquier, la monnaie numérique devrait d’abord remplacer la masse monétaire M0, qui représente l’ensemble des pièces et billets en circulation, autrement dit : l’argent liquide.

Mais Wang Yongli va même plus loin, car il estime que la monnaie numérique ne devrait pas se limiter à remplacer la M0. Pour que sa compétitivité sur le marché soit maximale, elle devrait aussi à terme supplanter les masses monétaires M1 (l’argent sur les comptes bancaires) et M2 (l’argent des prêts et produits financiers).

Une « double circulation » de monnaies en Chine ?

Selon Cheng Shi et Qian Zhijun, économistes à ICBC International, la Banque Populaire de Chine souhaite mettre en place un système de double circulation. Ce système combinerait la monnaie fiduciaire classique du pays et son alter ego numérique, le Digital Currency Electronic Payment (DC/EP).

En effet, selon Cao Yin, DG de la Digital Renaissance Foundation, un remplacement complet et trop rapide de la masse monétaire M0 classique (les espèces) auraient des conséquences négatives :

« La nation a encore besoin d’argent liquide traditionnel. Il existe des scénarios d’utilisation dans lesquels les espèces s’imposent encore, en particulier chez la population la plus âgée. »

Sans parler de l’aspect cybersécurité, il faudra un certain temps avant de s’assurer que la structure numérique supportant la nouvelle monnaie électronique soit dépourvue de toutes failles majeures pouvant être exploitées par des pirates informatiques.

De plus en plus d’économistes et de banquiers considèrent très sérieusement l’évolution de la monnaie, telle que nous la connaissons aujourd’hui, vers une forme entièrement numérique. Toutefois, cette transformation ne pourra pas se faire précipitamment, au risque d’instabilité financière. Il est donc probable que cette transition se fasse progressivement, par étapes d’adoption et d’utilisation successives.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4 / 5. Nombre de votes : 63

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

2 Commentaires

  1. “Il existe des scénarios d’utilisation dans lesquels les espèces s’imposent encore”

    Oui le marché noir notamment qui représente 300 milliards en France et encore on est en dessous de la moyenne européenne et c’est pareil aux États Unis ou au Japon.

    Autrement dit le passage au 100% numérique se fera par législation et non par changement de comportement du consommateur.
    Or passer au 100% numérique c’est aussi aller dans le sens des cryptos, donc vraiment pas d’intérêt pour les banques centrales et les états

  2. La cryptomonaie pour moi, c’est le big controle final sur les peuples, ceux qui investisse dans les cryptomonnaie ne sont que des spéculateurs qui espère s’enrichir en espérant que le monde plante sans avoir trop travailler! Un gaspillage d’énergie pour faire du mining quelle système absurde. Le but d’une monnaie c’est justement de la règlementer dans le but d’avoir une stabilité, une politique moneitaire au service de la société. Le bitcoin ne nous mettras jamais à l’abrie d’un krach comme 1929 la fameuse mains invicible lorsque la monnaie était adosser à l’or! Il aura fallut le news deal’s et une guerre mondiale pour sortir les états de ce krach. Le bitcoin seras adosser à l’énergie, mais quel gaspillage!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici