Coinbase Pro met fin à son margin trading à cause de la CFTC

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Tracasseries administratives pour CoinbaseVisiblement, le trading sur marge pose des problèmes à la plateforme d’échange Coinbase. Elle vient d’annoncer l’arrêt de ce service, manifestement à cause d’un nouveau cadrage réglementaire aux États-Unis.

Plus de trading sur marge dès ce 25 novembre

Le trading sur marge (margin trading) permet d’emprunter un multiple (x2, x3, x50, …) de son apport réel pour créer un effet de levier. Cela peut aussi bien décupler les gains que faire perdre plus rapidement tout l’apport mis en jeu si le trade ne va pas dans le bon sens.

Via une publication sur leur blog, les équipes de Coinbase Pro – la version dédiée aux professionnels de Coinbase – viennent d’annoncer l’arrêt imminent du service de trading sur marge.

Il ne sera ainsi plus possible d’ouvrir de nouvelles opérations sur marge à partir de ce jeudi 25 novembre à 23 h (heure de Paris).

Les clients qui ont souscrit un prêt pour créer un ordre à cours limité verront ce dernier annulé. Concernant les positions déjà ouvertes, le service ne sera définitivement mis hors ligne qu’en décembre, une fois que toutes les positions auront expiré (les prêts ayant une durée de 25 jours).

Une histoire de réglementation US trop floue

D’après Paul Grewal, directeur juridique (CLO) de Coinbase, cet arrêt soudain du service de trading sur marge serait dû à de « nouvelles orientations » de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), un des principaux régulateurs financiers aux États-Unis.

« Nous pensons qu’une réglementation claire et de bon sens pour les produits de prêt sur marge est nécessaire pour protéger et rassurer les clients américains. Nous nous réjouissons de travailler en étroite collaboration avec les régulateurs pour atteindre cet objectif. »

Paul Grewal

Décidément, Coinbase a du mal avec les administrations US, puisqu’hier, c’est à cause de l’IRS (le fisc américain) que la crypto-bourse a également dû stopper un de ses services.

D’après CoinDesk, si Coinbase arrête d’envoyer un formulaire fiscal qui facilitait les déclarations de ses clients US, c’est parce que l’IRS semble penser à tort que les traders ont sous-déclaré leurs gains. Un autre formulaire (IRS Form 1099-MISC) sera utilisé à la place, en espérant qu’il ne créera pas de nouveaux problèmes.

Les réglementations cadrant les cryptomonnaies ont beau évolué (lentement), elles posent toujours des problèmes aux entreprises de la cryptosphère. Un comble puisque, hormis cela, tout va très bien pour Coinbase, qui vient tout juste de révéler avoir atteint les 20 milliards de crypto-actifs sous gestion. Sinon, pour les investisseurs qui tiennent au trading sur marge, il leur restera toujours la plateforme FTX pour se consoler.

Notre avis sur FTX exchange »

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER