Les bonds du Trésor américain débarquent sur la blockchain Ethereum

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

En parallèle de la très médiatique épopée des ETF crypto, celle des fonds tokénisés suit son cours de manière plus discrète. Je vous en parlais déjà il y a un an, la tokénisation des titres financiers en cours. Après plus de deux ans de travail et d’aller-retour avec la SEC – Security and Exchange Commission – , l’entreprise d’investissement Arca a réussi à faire enregistrer le Arca U.S Treasury Fund basé sur la blockchain Ethereum.

L’épopée du fonds Arca arrive à son terme après deux ans de négociations

Arca a dû réaliser neuf soumissions auprès de la SEC avant de voir sa demande d'enregistrement acceptée. Le Arca U.S Treasury Fund en lui-même n’est pas un fonds crypto. Il est basé sur un actif numérique et une blockchain. Il est investi à plus de 80 % dans des bons du trésor américain à court terme, un fond classique axé sur la sécurité avec une faible rentabilité.

L’innovation se situe dans la distribution du fonds, dont les parts sont des tokens ERC-1404 nommés ArCoins circulant sur la blockchain Ethereum. Fondamentalement, le fonds Arca opère de la même manière qu’un fonds classique, si ce n’est le twist crypto concernant le support des parts. Le but est donc d'allier le haut niveau de réglementation associée à l'enregistrement auprès de la SEC et l'efficience de la blockchain.

Les cryptoactifs au service de la finance traditionnelle

L’émission d’actifs cryptographiques assimilés à des titres financiers commence à se démocratiser du fait de ses avantages indéniables tant pour les organismes que pour les investisseurs. La transposition des parts sur un support cryptographique permet de réduire le nombre d’intermédiaires. Cela permet aussi de réduire les coûts financiers liés à l’administration et la conversation des titres.

Toutefois, cette réduction des coûts financiers par l’usage de la blockchain entraîne une augmentation du coût intellectuel pour les investisseurs. En effet, nous avons l’habitude de gérer des clés privées. Or, ce n’est pas le cas de tout le monde et la perte irréversible de capital effraye forcément. Le risque de perte des clés privées peut rebuter les investisseurs avec une appétence moindre pour les solutions technologiques. Afin de rassurer les investisseurs, le fonds Arca permet la récupération des clés privées. En cas de perte, les investisseurs pourront s’adresser à une structure mise en place par Arca, pour obtenir le remplacement de leurs ArCoins perdus.

L’ère des fonds et produits financiers cryptographiques régulés semble pointer son nez après de nombreux aller-retours entre la SEC et les parties prenantes.

Thomas G.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.


PARTAGER