Record de volume atteint pour Bakkt : 200 millions de dollars en une journée

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(6)

Un bel élan – L’institution financière Bakkt a récemment gagné du terrain sur le marché des contrats à terme en bitcoin. Bakkt se présente comme une plateforme d’échange d’un nouveau genre, avec la devise : « Regroupez, convertissez et payez avec vos actifs digitaux ». Régulée par le NYSE, la société détient en effet plus de 1.2 milliard d’actifs, ventilés en cryptomonnaie, mais également via plusieurs titres digitaux : rewards, loyalty points

Notre avis sur Bitcoin BTC »

L’objectif étant de créer un pont entre ces actifs virtuels, et l’économie réelle. Un business model qui fonctionne, comme le démontrent les récentes performances de la plateforme. Son président, Adam White, est d’ailleurs cité comme une des personnalités les plus influentes du marché, par Fortune Magazine.

La majeure partie des échanges sur Bakkt est effectuée en cryptomonnaie, à travers divers outils proposés par le site internet. Parmi ceux-ci, il y a :

  • Options contracts : contrats d’option classiques entre un acheteur et un vendeur, sur le marché des cryptomonnaies.
  • Bitcoin futures : contrats à terme – achat ou vente d’une quantité de bitcoins, dans le futur, et à un prix fixe.

C’est précisément sur cette seconde catégorie de contrat que l’entreprise vient de réaliser son record journalier. Dans la journée du 15 septembre, 15 955 BTC ont été échangés, soit environ 200 millions de dollars. Cet événement vient prendre la place du précédent record, situé à 11 700 BTC échangés en 24h, et constitue une hausse de 36% entre ces deux pics.

Cette croissance s’inscrit par ailleurs dans une tendance bien plus globale. En effet, selon Skew (plateforme d’analyse de données cryptos), ce chiffre de 15 955 BTC représente le double des volumes quotidiens moyens, affichés sur le mois de septembre.

Un volume historique donc, mais qui ne dépasse pas pour autant son principal concurrent, le CME. Ce dernier a en effet enregistré un record en termes de volume, de 1 milliard de dollars, le 2 septembre 2020. Bakkt avait par ailleurs connu une période de longue inactivité en janvier dernier, provoquant à l’époque un sentiment d’échec quant aux produits dérivés en bitcoin.

Cette croissance régulière laisse tout de même présager que les institutions et investisseurs s’intéressent désormais aux contrats à terme sur le bitcoin. Reste enfin à déterminer si Bakkt va bel et bien continuer sur cette lancée, et ainsi détrôner le CME Group sur son propre terrain… Affaire à suivre.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 6

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Étudiant en faculté d’économie, j’envisage de m’orienter vers un master en finance de marché, dans une école de commerce. Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici