Bitcoin, une alternative à l’or ? Même bien plus, et c’est JP Morgan qui vous le dit !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

JP Morgan, le nouveau aficionado des cryptos – Ces dernières semaines, JP Morgan a publié plusieurs articles, faisant l’éloge du bitcoin et de son potentiel. Selon la firme, cette performance est comparable aux ETF traditionnels ainsi qu’à l’or (considéré comme une valeur refuge). Son dernier rapport du 6 novembre 2020 vient étayer cette thèse en apportant de nouveaux éléments.

Même les institutionnels se l’arrachent

Le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) est un fonds d’investissement spécialisé dans le bitcoin. Celui-ci émet des actions, dont la valeur est logiquement censée refléter les performances du bitcoin à un instant t. Le GBTC constitue donc un indicateur non négligeable pour les analystes de JP Morgan. Ces derniers rapportent une surperformance de GBTC par rapport à l’or sur le mois d’octobre. C’est cette exposition au roi des cryptomonnaies qui a été scruté par JP Morgan, dans un rapport en date du 6 novembre.

JPMorgan Bitcoin

Ce contraste induit plusieurs points. D’abord, il semble prouver que certains gros investisseurs institutionnels semblent avoir délaissé l’or au profit du bitcoin. Ce point de vue vient contredire le dogme selon lequel seuls les millennials s’intéressent au Bitcoin. À ce propos, selon Bloomerg, Grayscale a été plus performant que 97 % de tous les ETF US, notamment ceux spécialisés dans les métaux précieux.

Or et BTC : des similitudes notables

Le bitcoin partage en effet plusieurs points communs avec l’or. Selon plusieurs analystes, la monnaie numérique, bien que volatile, a peu de chances d’être violemment dévaluée à l’instar de l’or. Ces 2 actifs réagissent aux mêmes motivations : anticiper une dépréciation des monnaies fiats.

De plus, comme l’or, les cryptomonnaies bénéficient largement des relances budgétaires et monétaires massives. Ces derniers mois, celles-ci ont été particulièrement présentes, suite à la prolifération de la Covid-19.

JP Morgan l’avait déjà précisé le 23 octobre dernier : actuellement, la valorisation du bitcoin représente 10 fois moins que celle de l’or. Le potentiel de croissance du roi des cryptos est donc considérable, si on le compare au métal précieux.

Selon le même rapport, cette transition devrait néanmoins se faire sur plusieurs mois.

JP Morgan semble s’investir de plus en plus dans la course aux cryptomonnaies. Ses divers rapports récemment publiés donnent plus de crédibilité aux cryptomonnaies. Pourtant, il y a encore quelques années, la firme qualifiait le bitcoin de « pseudo-monnaie vouée à disparaître dans l’oubli ». Il reste à déterminer si le rapport de JPM reflète réellement les convictions de la banque ou s’il cherche uniquement à surfer sur la tendance positive actuelle.

Avatar

Auteur

Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER