Alliance dans la DeFi : Celo bientôt intégrée à Uniswap v3 ?

Le blockchain Celo est une blockchain compatible Ethereum essentiellement orientée vers les smartphones. Bien que le projet ait noué plusieurs partenariats dont 0x, puis Sushi en fin d’année dans le but de gagner toujours plus d’utilisateurs. Nous n’avions plus grand-chose à nous mettre sous la dent. Si ce n’est la création d’un stablecoin indexé au réal brésilien. Mais ça, c’était sans compter l’université du Michigan.

Un marché potentiel de 6 milliards d’individus

Bien que la proposition soit soutenue par la fondation Celo et Celo Climate Collective, c’est le pôle dédié à la blockchain de l’université du Michigan qui a publié cette proposition.

L’une des principales raisons avancées à cette intégration est qu’elle permettrait à Uniswap de potentiellement voir son nombre d’utilisateurs s’ouvrir à plus de 6 milliards d’individus possédant un smartphone. Car ses potentiels utilisateurs pourront se connecter au protocole via le navigateur web de l’application Metamask. Mais cela pourrait également permettre à Uniswap de se tourner vers l’écologie et le développement durable. Dans la mesure où la fondation Celo souhaite déployer des pools de liquidité « d’actifs verts ». Ce qui lui permettrait de rééquilibrer sa réserve de tokens CELO en adossant 40 % de la réserve totale de ses tokens à des « actifs verts ».

>> Faites vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Binance, 10% de frais offerts (lien commercial) <<

Un partenariat à caractère écologique

Le blockchain Celo a pour vocation d'être écologique en devenant neutre en carbone

Ce que le projet CELO appelle un « actif vert » est un actif adossé à du capital naturel (également connu sous le nom de « finance régénérative »). C’est une représentation symbolique d’actifs naturels dans le monde « réel ». Un exemple d’actif vert peut être une initiative non fongible de réduction des émissions de carbone, quantifiée en termes de CO2. Ce qui est le cas pour des tokens tels que le token MCO2 ou le TCO2. Il s’agit tout simplement de crédits carbone tokenisés.

Si le projet Celo s’est tourné vers Uniswap, c’est parce que pour l’instant le projet s’appuie sur les échangeurs centralisés pour rééquilibrer leur réserve de tokens. Mais les CEX ne proposent pas encore de crédits carbone tokenisés. Passer à Uniswap leur permettra donc d’utiliser les pools de liquidité de la plateforme pour le faire.

Le projet CELO voit donc une corrélation entre leurs ambitions écologiques et les possibilités offertes par le caractère décentralisé de Uniswap.

Si la proposition d’intégration est retenue, la Fondation s’est engagée à créer un programme d’incitation économique de 10 millions de dollars de CELO destiné aux utilisateurs, afin de les attirer sur Uniswap. Mais également de proposer une incitation économique du même montant au protocole Uniswap directement.

Pour l’instant 100 % des votants ont voté pour l’intégration de CELO. Il ne nous reste plus qu’à savoir quand est ce que cette intégration sera effective. Si vous souhaitez aller plus loin en ce qui concerne l’écosystème CELO. Vous pouvez retrouver l’entretien de Sami avec Nitya Subramanian de CLabs (CELO) lors du Messari Mainnet 2021.

L’enthousiasme débordant de Michael Saylor vous a convaincu de prendre le train du Bitcoin ? N’attendez plus pour préparer l’avenir.Inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Grégory De Wageneer

Mon parcours est assez classique. J'ai décidé de miner, puis d'acheter des bitcoins dans une optique de spéculation après une expérience entrepreneuriale. Mais plus mes recherches sur Bitcoin s'intensifiaient et plus mon intérêt pour lui grandissait. J'ai fini par comprendre, que la blockchain est à la monnaie et la finance ce qu'Internet est devenu aux moyens de communication : une évidence.

Recevez un condensé d'information chaque jour