Analyse du marché global – 2022, l’année du Bitcoin ?

Après un bougie surprise d’environ 15% du Bitcoin à un moment crucial, le cœur des intervenants s’emballe. Faut-il FOMO ? Attendre un retracement ? Quels sont les niveaux-clés ? Essayons de décortiquer la possible suite des évènements en mêlant analyse technique, données on-chain et analyse financière.

>> 10% de réduction sur vos frais de trading ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

Bitcoin

Analyse macro-économique de Bitcoin

Vous n’êtes probablement pas sans savoir qu’un conflit opposant la Russie à l’Ukraine a éclaté il y a maintenant 1 semaine. Je vous épargne de mes piètres connaissances en géopolitique afin d’en venir à ce qui nous intéresse vraiment dans cet article : les cryptomonnaies.

Cours de Bitcoin sur fonds de conflit Russie-Ukraine
Depuis que le conflit a éclaté entre ces deux pays, nous pouvons voir une explosion des volumes sur les paires BTC – RUB et USDT-RUB. Source : Kaiko

Mon but ici ? Rapporter des faits. Depuis que le conflit a éclaté entre ces deux pays, nous pouvons voir une explosion des volumes sur la paire BTC – RUB (la monnaie Russe) ainsi que sur la paire USDT-RUB.

Cette explosion de volume n’est pas due au hasard : dans le cas ou le président Vladmir Poutine voudrait se servir des fonds de ses citoyens pour financer une guerre prenant plus de temps que prévu, les citoyens cherchent à protéger leur épargne. Le Bitcoin à donc un rôle prépondérant à jouer dans ce conflit.

En Ukraine le prix du Bitcoin est assorti d'une forte prime à l'achat
Le prix du Bitcoin sur les places de marché ukrainienne est 6% plus élevé que sur les autres plateformes en raison de la forte demande. Source : Kaiko

Les ukrainiens ne sont pas en reste. Le prix du Bitcoin sur les places de marché local est 6% plus élevé que sur les autres plateformes en raison de la forte demande. De la même manière que les russes, les Ukrainiens cherchent avant tout à protéger leur épargne.

Ces deux graphiques, aussi simplistes soient-ils, nous en disent beaucoup sur comment est considéré Bitcoin par les habitants de ces pays : une valeur pour protéger leur épargne de la dévaluation des monnaies nationales. La valeur du rouble face au dollar a perdu quasiment 50%, passant de 1$ = 74 roubles à actuellement environ 1$ = 102 roubles. Les différents peuples voient donc immédiatement la nécessité de se protéger, notamment via des alternatives comme le Bitcoin.

Analyse technique

Il est probable que ce phénomène de fuite de la monnaie fiduciaire vers la crypto et plus particulièrement le Bitcoin explique au moins partiellement cette bougie de +15% sur la journée du 28 février 2022.

Il reste très intéressant de constater que cette bougie arrive à un moment réellement crucial : juste au dessus d’un support des 30 000$ particulièrement attendu par une large majorité des opérateurs. C’est ce niveau que tout le monde s’attendait à racheter.

AT1 BTC : Le cap le plus important à passer actuellement est le niveau des 46 000$.

Désormais, le cap le plus important à passer actuellement est le niveau des 46 000$, pour plusieurs raisons.

  • Ce niveau correspond à l’ouverture de l’année 2022.
  • En affichant le volume profile, c’est le niveau ou il y a le plus de volume depuis fin juillet dernier, à la reprise du marché haussier.
AT2 BTC
En analysant la tendance, on peut également voir que la structure a changé :
AT3 BTC : Le prix a fait d’abord un HH = Higher High = Sommet plus haut que le précédent

Le prix a fait d’abord un HH = Higher High = Sommet plus haut que le précédent. Après un double top, nous avons retracé, pris de la liquidité en manipulant sous le niveau des 36500$, puis nous repartons désormais. A l’issue de cette jambe haussière, pour une continuation j’espèrerais une jambe au dessus de l’open annuel à 46 000$

Il est très fréquent d’apercevoir de la prise de liquidité avant de redécoller. Mais alors comment avoir la confirmation qu’il s’agit bel et bien d’une manipulation de marché ?

Footprint BTC : Il est très fréquent d’apercevoir de la prise de liquidité avant de redécoller
Source : Trading View

Ce support, était surveillé par beaucoup étant donné que nous avons passé plusieurs jours à congestionner sur ces niveaux. Il y avait donc évidemment des Stop Loss à prendre sous ce niveau, qui ont de toute évidence été pris et rachetés par les whales.

Analyse on-chain

A l'occasion des dips du cours de bitcoin entre avril 2021 et mars 2022, les données on chain démontrent des entrées et sorties importantes des exchanges
Entrées et sorties des bitcoins des plateformes d’échanges sur fonds de conflit russo-ukrainien

Durant ces derniers creux, on peut également aisément voir que beaucoup se sont servis de ces niveaux de prix particulièrement bas pour acheter et sortir des exchanges leur BTC. Ce graphique montre les mouvements du Bitcoin vers ou hors des exchanges. Quand il est vert, les BTC vont dans les exchanges, environnement dans lequel ils pourront être vendus, à l’inverse lorsqu’il est rouge, les BTC sortent des exchanges, dans le but probable de les accumuler sur un stockage à froid (type Ledger). Ces fonds ne peuvent donc pas être vendus contre de la monnaie fiduciaire sans revenir sur ces plateformes.

Graphique des profits et des pertes non réalisées.
Source : Glassnode

Un autre graphique ici : le profits et pertes non réalisés. En d’autres termes, est-ce qu’une majorité des intervenants est « sous l’eau » ou au contraire, en profit ?

Historiquement, quand cet indicateur est repassé dans le orange, sous les 0.25, il s’en est suivi un bear market. Il n’en est rien ici pour le moment.

OC3 BTC
Source : Glassnode

Dernière analyse on-chain qui me semble pertinente : le volume de Tether (USDT) envoyé vers les exchanges. Il me paraît pertinent de souligner que nous avons eu une importante quantité d’USDT entrant sur les exchanges le 22 janvier, date à laquelle nous avons marqué le creux le plus bas. Ces USDT ont probablement été utilisés afin de racheter cette dernière baisse.

Données financières

Dominance USDT : J’apprécie beaucoup cet indicateur que l’on voit dans la partie inférieure du graphique : il indique la dominance des stablecoin par rapport à la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies.
Dominance des stablecoins par rapport à la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies.

J’apprécie beaucoup cet indicateur que l’on voit dans la partie inférieure du graphique : il indique la dominance des stablecoins par rapport à la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies. Ce dernier permet d’établir un constat sur la psychologie des opérateurs : ils sont majoritairement dans la peur et par extension, se réfugient sur des stables. Un rebond puissant ici devrait faire FOMO beaucoup d’intervenants, et c’est déjà le cas au vu du léger repli de cet indicateur sur la journée d’hier.

La dernière fois que cette dominance était aussi haute, nous avons marqué le bottom de l’été dernier.

Ici, 3 graphiques, ça commence à faire beaucoup non ? Rien de bien sorcier, ils se lient entre eux. Le premier graphique représente le prix du Bitcoin, le second l'Open Interest et le dernier est une comparaison de l'Open Interest en fonction de la capitalisation totale du Bitcoin
Source : Coinalyze

Ici, 3 graphiques, ça commence à faire beaucoup non ? Rien de bien sorcier, ils sont liés entre eux. Dans un premier temps, sur la partie supérieure, le graphique du prix du Bitcoin, classique.

Dans un second temps, l’Open Interest. L’Open Interest représente la quantité d’argent sur les marchés futures. Ce sont souvent des positions à plus court terme, utilisées majoritairement pour le trading avec levier. Nous pouvons voir que l’Open Interest à beaucoup faibli durant le mois de Novembre, après cette violente mèche ce qui est cohérent : beaucoup d’opérateurs positionnés trop récemment se sont fait stopper voir liquider. Ces intervenants liquidés sont maintenant probablement en position vendeuse, et un phénomène de short squeeze peut donc se mettre en place.

Les différents éléments géopolitiques et économiques font que beaucoup passent en vente à découvert (short). Cela ne veut pas nécessairement dire que l’on va exploser jusqu’à l’ATH pour liquider ces intervenants, simplement que des mouvements haussiers comme ce que l’on a pu voir sur la journée d’hier et cette bougie de +15% sont cohérents afin de sortir ces vendeurs trop agressifs.

Le dernier graphique est la comparaison de ce que représente l’Open Interest vis-à-vis de la capitalisation totale du Bitcoin. Nous sommes ici globalement dans la moyenne, autour des 1.6. C’est une métrique intéressante à observer, car si l’OI est très haut, cela signifie que les spéculateurs sont dominants et donc que la montée n’est pas saine (soutenue par des effets de leviers).

Le CME (Chicago Mercantile Exchange) a également repris des positions sur le Bitcoin.
Le CME a également repris des positions sur le Bitcoin.

Le CME (Chicago Mercantile Exchange) a également repris des positions sur le Bitcoin, en témoigne ce graphique de l’Open Interest par place de marché.

Ethereum et les altcoins contre le Bitcoin.

Il est très important de regarder le comportement des altcoins contre le BTC. Le Bitcoin étant la valeur référente du marché des cryptomonnaies, comparer les autres cryptomonnaies au BTC est particulièrement pertinent.

Bitcoin Dominance

Ce graphique est celui de la Bitcoin Dominance, il représente le poids du Bitcoin par rapport au total du marché des crypto-monnaies.
Bitcoin Dominance

Ce graphique est celui de la Bitcoin Dominance, il représente le poids du Bitcoin par rapport au total du marché des cryptomonnaies.

A la vue de ce graphique, cette année 2021 a été clairement favorable aux altcoins et ce constat est particulièrement confirmé à la vue de l’explosion d’actifs tels que Solana, Avalanche ou encore Fantom durant ces derniers mois.

Seulement, le graphique ici semble clairement tendre vers le haut. Mais il ne faut pas également oublier que le marché a drastiquement changé également. Les « alts » sont devenues indispensables dans beaucoup de secteurs, notamment celui de la DeFi ou des NFT.

Pour cette raison, je doute que l’on finisse par retrouver des niveaux de dominance Bitcoin tel que 72% comme en septembre 2019 ou en décembre 2020.

Cependant, il est tout à fait cohérent de voir la Bitcoin Dominance remonter ici. Les intervenants ayant spéculé sur les alts durant l’année 2021 réinvestissent désormais leurs profits dans des actifs plus sûrs, tel que le Bitcoin.

Exemples d’altcoins contre le Bitcoin.

Ça ne veut pas nécessairement dire que toutes les alts saigneront. Et justement, il faut particulièrement surveiller celles qui paraissent fortes en ces temps difficiles pour une majorité des alts.

Deux exemples d’alt qui restent fortes face au Bitcoin : Avalanche et Luna.

Deux exemples d’alt qui restent fortes face au Bitcoin : Avalanche et Luna. Elles sont particulièrement fortes car elles continuent à marquer des creux et des sommets de plus en plus haut face au Bitcoin.

Deux exemples d’alt paraissant faibles face au Bitcoin : Algo et Cardano.

Deux exemples d’alt paraissant faibles face au Bitcoin : Algo et Cardano. Ces alts paraissent faibles car elles ont tendance à s’effondrer face au Bitcoin, c’est le cas d’une majorité des altcoins actuellement.

Ethereum / Bitcoin.

Venons en à la reine de toutes les alts : l’Ethereum.

L'ethereum contre le bitcoin.

Face au Bitcoin, bien qu’elle paraisse pour le moment solide, un retour sur le bas de ce canal me semble pertinent.

Etant le berceau d’une majorité d’innovations dans l’écosystème crypto, Ethereum reste bien évidemment solide. ETH héberge énormément de protocoles DeFi très réputés, ainsi que la large majorité du volume des NFT. Ethereum ne devrait donc pas subir d’énorme chute face au Bitcoin, contrairement à la période de bear market en 2018 où elle avait chuté très fortement, je ne m’attend pas a une si grosse chute face au Bitcoin.

Ethereum ne devrait donc pas subir une énorme chute face au Bitcoin, contrairement à la période de bear market en 2018 ou elle avait chuté très fortement, je ne m’attend pas a une si grosse chute face au Bitcoin.

Ethereum

Transition parfaite n’est-ce pas ? Concentrons nous désormais sur cet actif, indispensable à l’écosystème en l’état actuel pour les différentes raisons que nous avons évoqués précédemment.

Analyse technique

Explications des zones c lés que j'ai définies sur la courbe ETH / Theter

L’idée ici est de vous expliquer les zones-clés, et comment je les ai définies. Nous allons partir du haut vers le bas

Dans un premier temps, ce rayon rouge est l’ATH, All Time High pour les non inités, le prix le plus haut que l’Ethereum ai jamais atteint.

Nous avons ensuite un premier point d’intérêt. Ce niveau à rejeté le prix deux fois avant d’être franchi durant quelques jours en marquant donc un nouvel ATH, puis a réintégré sous ce niveau. Il est de plus un seuil psychologique, se situant aux 4000$.

Nous avons ensuite une petite zone au bleu clair avec le sigle “FVG” signifiant Fair Value Gap. Ces gap finissent généralement par être comblés, car ils indiquent un déséquilibre du prix.

Il y a ensuite deux points “pivots”, ce sont des points qui ont servi en tant que support ou en tant que résistance. De manière très simple, ces niveaux ont servi en tant que support en même temps ou de résistance, ce qui en fait des points à annoter. J’ai annoté ces niveaux avec des flèches rouges et vertes.

Et enfin nous avons le support le plus important : celui des 1750-2000$. Il faudra être particulièrement attentif sur ce niveau, et faire attention à où vous stoppez vos pertes. En effet, en dessous de ce niveau il doit résider énormément de Stop Loss, dont les whales peuvent se servir afin de créer de la liquidité et rentrer en ayant moins d’impact sur le marché.

Analyse On-Chain.

ETH OC1

Le premier graphique que j’aime regarder : si les intervenants essaient plus d’accumuler ou au contraire de se libérer de leurs ethers. A l’inverse du Bitcoin, les opérateurs continuent à rapatrier leurs ETH sur les exchanges. Comme dit précédemment, quand une cryptomonnaie part vers les exchanges, c’est souvent pour être vendue, et inversement.

C’est d’autant plus vrai quand on sait que l’Ethereum est très utilisé hors des échanges, car il permet d’utiliser la multitude de protocoles existants sur sa blockchain, là où il n’y en a pas sur le Bitcoin (qui ne permet pas d’héberger des smart contract).

Il est également intéressant d’observer que l’Ethereum n’a pas atteint le niveau des 0.25 au niveau des profits et pertes non réalisés

Il est également intéressant d’observer que l’Ethereum n’a pas atteint le niveau des 0.25 au niveau des profits et pertes non réalisés. De même que le Bitcoin, historiquement lorsque qu’Ethereum atteignait ce seuil, s’en suivait un bear market. Pour le moment, nous en sommes encore loin.

Données financières

 Graphique de l’Open Interest d’Ethereum sur la place de marché Binance

Il est intéressant de comparer le comportement des différents types d’opérateurs du marché. Nous avons ici un excellent exemple avec ce graphique de l’Open Interest d’Ethereum sur la place de marché Binance. Cet exchange est utilisé notamment par les intervenants particuliers.

Un autre graphique de l’Open Interest, mais cette fois ci du CME

Un autre graphique de l’Open Interest, mais cette fois ci du CME. C’est une place de marché notamment utilisée par des intervenants institutionnels, et ils ont l’air de plutôt s’écarter de l’Ethereum pour le moment, avec un Open Interest en baisse, contrairement au Bitcoin

Conclusion

Les différentes choses que je vois, en mêlant ces différents éléments, me poussent à m’intéresser plus particulièrement au Bitcoin pour ce premier semestre de 2022. Je n’aurais dans mon portefeuille qu’une poignée d’alt bien sélectionnées, qui tendent à surperformer le Bitcoin, comme celles évoquées plus haut dans cet article. Les marchés financiers fonctionnent par cycle, et après l’alt season dont nous avons profité durant l’année 2021, je me dirige maintenant vers une plus large exposition au Bitcoin. Si vous voulez en apprendre plus sur les méthodologies de mes analyses, je vous invite à passer par cet article qui devrait vous apporter plusieurs notions indispensables à l’analyse technique des cryptomonnaies !

Si arrivé à la fin de cet article, vous n’êtes toujours pas convaincu de l’importance vitale de prendre le train de Bitcoin et des cryptomonnaies, quittons-nous bons amis : rien ni personne n’y parviendra ! À défaut, n’attendez plus pour préparer l’avenir. Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos, et économisez 10 % sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Kolepi

Passionné par l’analyse technique, l'orderflow et la blockchain, j’écris maintenant pour démocratiser la crypto-monnaie et les marchés financiers.

Recevez un condensé d'information chaque jour