london School of Economics

Le LSE approuve les security tokens de la société 20|30

Trading du CoinTrading du Coin

Le London Stock Exchange a autorisé l’émission de la première STO – Security Token Offering. La gestion de cette STO a été confiée à l’entreprise 20|30, qui a été préalablement approuvé par la FCA – Financial Conduct Authority. Selon les informations actuellement disponibles, l’émission de titres tokenisés aurait une valeur supérieure à 3 millions de livres sterling.

La tokenisation des titres financiers est en bonne voie sur le London Stock Exchange

20|30 est impliqué dans plusieurs projets liés à la blockchain. Celui qui nous intéresse aujourd’hui est TokenFactory. C’est grâce à cette plateforme que l’entreprise a pu réaliser sa prévente de 6 millions de tokens au prix unitaire de 0,50 £. Ces security tokens sont basés sur des smart contracts Ethereum. Une seconde vague d’émission devrait avoir lieu au cours de l’année. Cette fois-ci ce sont pas moins de 13 millions de tokens, avec un prix unitaire de 1 £, qui seront émis et disponibles sur le London Stock Exchange.

De plus, l’entreprise prévoit d’émettre des equity tokens à travers son service TokenFactory. Ce type d’actif représente simplement une part d’entreprise tokénisée. Toutefois, l’intégralité des equity tokens émis sera soumise à une clause d’inaliénabilité d’un an. Ce type de clause empêche d’échanger, ainsi que de céder le bien qui en est le sujet. Les investisseurs devront donc attendre un an, avant de pouvoir trader ces nouveaux actifs.

La FCA à la pointe de l’innovation

Le régulateur financier britannique est plus souple, et moins bruyant que son homologue américain, la SEC. Cette souplesse a permis à l’innovation de suivre son cours sans interruption. En effet, cela fait maintenant deux ans que la FCA a mis en place un bac à sable réglementaire dans lequel les entreprises peuvent expérimenter sans crainte d’intervention et de poursuite des autorités.

Si 20|30 a pu collaborer avec le London Stock Exchange c’est grâces à l’approbation du régulateur et à l’intégration de l’entreprise dans la section 4 de la Sandbox. La politique de la FCA est payante puisque le système mit en place par 20|30 devraient réduire de 80 % les frais liés à la négociation de parts sociales.

Avatar
Juriste spécialisé en droit des affaires, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Jay
Invité
Jay

Pour ceux qui veulent saisir cette opportunité extraordinaire voici le lien youtube explicatif entre pillar (plr) et 2030 mentionné dans l’article
https://youtu.be/OGerLgyODDs

gghi
Invité
gghi

sources?