Coree-du-sud

La Korean Blockchain Industry Association fait une proposition d’auto-régulation

Trading du CoinTrading du Coin

Alors que les gouvernements cherchent à réglementer le monde des cryptomonnaies, une association formée par plusieurs plateformes d’échange coréennes propose une auto-régulation dictée par des règles strictes.

Ces règles seront d’abord appliquées par 14 plateformes sur les 33 qui forment l’association Korean Blockchain Industry Association. En quatre points, l’objectif de cette auto-régulation sera de permettre aux utilisateurs de pouvoir interagir dans un environnement sûr tout en rassurant le gouvernement dans la bonne conduite des échanges.

  • La lutte contre le blanchiment d’argent, avec l’identification de chaque utilisateur et l’enregistrement des informations relatives aux transactions pendant 5 ans
  • La mise en place de méthodes permettant d’identifier les transactions suspectes et une mise en place de sanction envers les frauduleuses.
  • Une procédure claire pour le référencement des nouveaux tokens, comme l’obligation d’un capital minimum, fournir un rapport d’audit ou la liste des actionnaires.
  • La création d’un code d’éthique, avec notamment par la mise en place de sanctions envers les employés qui manqueront au secret professionnel ou ceux qui profiteront de leur statut pour tirer des bénéfices à travers les délits d’initiés.

Il n’y aucun doute que cette auto-régulation soit appréciée par le gouvernement en Corée du Sud. D’ailleurs, ces règles inspireront certainement les régulateurs du monde entier dans la rédaction des lois encadrant les plateformes d’échange, aujourd’hui quasi inexistantes.

Sources : CCN || image from Shutterstock.com

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] Ce programme de primes mis en place par Upbit avait été annoncé pour la première fois en mars dernier. La société avait alors déclaré que le but était de « créer un écosystème de cryptomonnaies sain » en encourageant l’auto-régulation (comme l’initiative de la Korean Blockchain Industry Association). […]

trackback

[…] d’auto-régulation commune de la part des exchanges coréens, sous l’égide de la Korean Blockchain Industry Association, ce sont les plateformes d’échanges du Japon qui veulent montrer leur bonne volonté de […]

trackback

[…] ils doivent être en mesure de vendre la cryptomonnaie minée. Pour ce faire, ils ont besoin d’exchanges, de wallets et de marchands. De fait, pour que ces wallets et exchanges fonctionnent, il est […]