stablecoins regulation

Les stablecoins sont dans le viseur du Conseil de stabilité financière

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(10)

Le Financial Supervisory Board vient d’émettre une série de recommandations quant à l’émergence d’un stablecoin d’échelle mondiale. Une chose est sûre à la lecture de ce rapport : l’étau réglementaire est voué à se resserrer autour des cryptomonnaies, tout particulièrement autour des stablecoins qui pourraient menacer les monnaies étatiques.

Une surveillance et un cadre commun pour les stablecoins

Le Financial Supervisory Board (FSB, ou “Conseil de stabilité financière”) est une émanation du G20 qui regroupe plusieurs autorités financières nationales et des organisations internationales pour définir des normes communes dans le domaine de la stabilité financière.

Dans un rapport publié le 14 avril, le FSB a émis une dizaine de recommandations quant à la réglementation, la supervision et le contrôle des stablecoins d’échelle mondiale.

Face aux risques contre la stabilité financière, le FSB recommande d’être intransigeant vis-à-vis des projets de stablecoins mondiaux, avec un cadre de surveillance unifié :

« Les autorités [nationales et internationales] devraient s’assurer que les stablecoins globaux disposent de cadres de gestion des risques efficaces, notamment en ce qui concerne la gestion des réserves, (…) les garanties en termes de cybersécurité, et les mesures anti-blanchiment d’argent et de lutte contre le terrorisme (…) ».

stablecoins - FSB logo

De lourdes obligations de conformité

Pour respecter ces futures normes internationales, les sociétés ou organisations à l’origine d’un projet de stablecoin devront s’assurer qu’ils disposent de systèmes solides pour la sauvegarde, la collecte, le stockage et la gestion des données. Autant dire que cela laissera très peu de place à la décentralisation.

Pire encore, un stablecoin devrait montrer patte blanche avant de pouvoir espérer être autorisé dans une nouvelle juridiction, obligeant le projet à s’adapter à chaque cadre réglementaire national/régional :

« Les autorités devraient s’assurer que le stablecoin global réponde à toutes les exigences applicables en matière de réglementation, de supervision et de contrôle d’une juridiction particulière avant de commencer toute opération dans cette juridiction (…) ».

Stablecoin Libra facebook

À l’heure où de nombreux projets de monnaies numériques de banques centrales avancent dans le monde, les recommandations du FSB semblent toutes allées dans le même sens : ralentir ou entraver les stablecoins non étatiques sous des contraintes de conformité très lourdes. D’ailleurs, cette stratégie a déjà fait ses preuves avec le stablecoin Libra de Facebook, désormais fortement dénaturé en plus d’être retardé.

Image : Billion Photos/Shutterstock

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 10

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici