Le jeu crypto Parallel vend un NFT unique au profit de la plateforme Khan Academy

Sortez les Ethers ! – L’équipe Parallel a annoncé via Twitter la mise aux enchères d’un NFT unique sur OpenSea, au bénéfice de la Khan Academy. Désormais close, la vente a rapporté 1 ETH, intégralement reversé à l’organisation active dans l’éducation pour tous. Pourtant épinglés comme actifs purement spéculatifs, les NFT seraient-ils en passe de donner tort à leurs détracteurs en servant de vecteur efficace à la générosité commune ?

Parallel forge une sixième branche à son évolution

Parallel est un jeu de science-fiction à l’interface dynamique. Reconnaissable par son style graphique unique, il se compose de NFTs – ici des cartes numériques – à collectionner. Ces dernières peuvent être collectées afin de former un deck utilisable dans le jeu encore en cours de développement.

Par ailleurs, un Parallel désigne ici les cinq courants de l’évolution que l’humanité aurait connu dans le jeu. Ces branches viennent alors former des familles de cartes respectivement nommées :

  • Earthen
  • Marcolian
  • Augencore
  • Kathari
  • Shroud

Au fond, l’humanité dépasse ici le simple regroupement d’individus : il est aussi question d’un geste altruiste et fort.

NFT Masterpieces par Parallel
La Masterpiece Inspiring Teacher qui sera mise en enchère ce mercredi

À vrai dire, l’équipe considère comme essentiel l’apport d’une touche d’humanité à ce projet et le thème s’y prête parfaitement. En conséquence, elle a proposé de mettre aux enchères une carte unique : une Masterpiece.

Les Masterpieces sont des œuvres extrêmement rares et elles se démarquent des 5 évolutions ci-dessus pour deux raisons. Ce ne sont pas des cartes jouables et le mécanisme de récompenses du marché secondaire favorise leur rareté. Ses détenteurs perçoivent 1% des frais sur les 10% issus de la vente d’une carte jouable assortie. Tous les bénéfices de cette enchère on été reversé à la Khan Academy, une plateforme d’apprentissage en ligne.

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Kucoin, l’acteur leader du secteur (lien affilié) <<

Quand la spéculation s’invite à un dîner caritatif

La Khan Academy est une association à but non-lucratif qui souhaite offrir un accès à l’éducation pour tous. Afin d’y parvenir, Salman Khan, son fondateur, a créé un support dédié. Sa plateforme donne accès à différentes matières : mathématiques, biologie, arts ou encore littérature.

Inspirée du modèle MOOC, elle offre un rythme d’apprentissage personnalisé et ses enseignements s’échelonnent du CP jusqu’à l’université. La mise à disposition d’indicateurs et d’outils statistiques pour les enseignants permet d’accompagner au mieux les élèves.

« L’Académie Khan nous est apparu comme le partenaire idéal en tant qu’organisme de bienfaisance de par sa mission d’accès à l’éducation technologique de pointe pour tous, peu importe leurs moyens. Cette vente vise à aider les enfants dans le besoin à devenir un groupe de dirigeants mondiaux intelligent et puissant. C’est un honneur de pouvoir faire avancer cette mission. »

Tweet de l’équipe Parallel sur le compte Twitter d’OpenSea

La mission a été prise à cœur par l’équipe. Dénommée « Professeur stimulant », la Masterpiece n’est pas sans rappeler le sacerdoce de l’établissement virtuel. Hommage direct à la plateforme, on note aussi le lien entre l’univers Sci-Fi de Parallel et le domaine de prédilection de la Khan Academy : la technologie.

Malgré l’émergence de concurrents directs à OpenSea, la licorne et son volume proche de 4 milliards de dollars sur Ethereum ce mois-ci – demeure un intermédiaire de prédilection. Mieux vaut charité plein la main que biens plein le four, et ça, la brigade Parallel l’a bien compris.

Vous êtes en droit de ne rien comprendre à la tendance NFT. En revanche, ne pas vous intéresser à Bitcoin est impardonnable ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien affilié).

Nafyn

Souvent éprise du moindre domaine, j’ai posé mes valises dans l’écosystème en février 2021. Issue d’une formation architecturale, me voilà reconvertie en sciences de gestion afin d’appréhender au mieux les instruments financiers parce que le meilleur moyen de gagner contre un ennemi, c’est encore de comprendre avec quoi il se bat.

Recevez un condensé d'information chaque jour