NFT : il perd 150 000 $ à cause… d’un bot

L’arroseur arrosé ! – L’écosystème des cryptomonnaies peut s’avérer impitoyable. Ainsi, chaque semaine, des utilisateurs se font « rekt » suite à de mauvaises manipulations. Dans certains cas, celles-ci peuvent s’avérer extrêmement couteuses. Un collectionneur de NFT vient de l’apprendre à ses dépens en perdant 100 ETH avec une blague qui a mal tourné.

Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures

Franklinisbored est un collectionneur de NFT très actif sur Twitter, comptabilisant plus de 114 000 abonnées. Celui-ci est notamment reconnu pour être l’heureux détenteur de 57 NFT des studios Yuga Labs, à savoir des Bored Ape Yacht Club et Mutant Ape. 

Celui-ci a souhaité se moquer d’une pratique assez répandue, à savoir faire une fausse offre sur un NFT ENS pour que le bot Twitter @ensbidsbot tweet l’information. En pratique, certains utilisateurs ont recours à cette méthode pour booster artificiellement le prix de leur ENS. 

Ainsi, le 19 juillet, Franklin a publié un tweet demandant à sa communauté sur quelle adresse ENS, il devrait faire son offre.

« Quelle phrase ou mème voulez-vous que je fasse tweeter par le robot ens comme une adresse .eth avec une enchère de 100 WETH ? Lol, je devrais aussi mint l’adresse ENS moi-même. »

Tweet publié par Franklin.
Tweet publié par Franklin.

Suite à la réponse de l’un de ses abonnés, Franklin a mint l’ENS « Stop-doing-fake-bids-it’s-honestly-lame-my-guy.eth » Une fois l’ENS en sa possession, la blague pouvait commencer. 

Ainsi, ce dernier a placé une fausse offre à 100 ETH pour cet ENS avec une seconde adresse lui appartenant. 

Sans surprise, le bot ensbidsbot a effectué un tweet pour annoncer l’offre, clôturant la blague de Franklin. Ou du moins, c’est ce qu’il pensait.

Tweet du bot ensbidsbot.
Tweet du bot ensbidsbot.

>> Vous pensez que la crypto c’est plus sérieux ? Inscrivez-vous sur FTX (lien affilié) <<

150 000$ : une blague qui coûte cher

Quelques heures après, Franklin revient sur Twitter pour annoncer une nouvelle délirante : son ENS a été vendu pour 1,891 ETH

« Eh bien, c’est le plus surprenant 1,891 ETH que je n’ai jamais fait. Je dois tout cela à ENS et à l’idée créative de gweiman_eth. »

Sauf que ce profit ne sera que de courte durée. En effet, dans les minutes qui suivent la vente, le nouveau détenteur de l’ENS accepte l’offre de 100 ETH publiée précédemment par Franklin. 

Hé oui, dans l’euphorie, celui-ci a totalement oublié d’annuler son offre à 100 ETH pour cet ENS. Une blague qui lui aura couté près de 150 000 dollars au cours actuel de l’Ether. 

« Oh non, j’ai perdu 100 ETH. J’étais en train de célébrer la blague de la vente de mon domaine, en partageant le butin, mais dans un rêve de cupidité, j’ai oublié d’annuler ma propre offre de 100 ETH pour le racheter. Ce sera la blague et la gaffe du siècle. Je mérite toutes les moqueries et les critiques. »

Comme on dit dans le milieu : REKT. 

Franklin s’est-il fait avoir par un bot ? 

Rapidement, de nombreux internautes ont exposé une théorie assez probable : Franklin aurait été victime d’un bot. Ainsi, ledit bot scruterait la chaine à la recherche de ce type d’offres alléchantes, avec pour objectif de profiter d’une ancienne offre non annulée. 

Cependant, Franklin ne croit pas à cette théorie, déclarant qu’il avait « tout le temps d’annuler son offre ».

Dans un dernier élan d’espoir, Franklin a renvoyé les 1,9 ETH de la première vente, en espérant que son acheteur fasse de même avec les 100 ETH, sans succès. 

De son côté, l’heureux détenteur des 100 ETH ne s’est pas fait prier pour les convertir en USDC. Un joli profit de 150 000$ qui doit être fort appréciable pour lui. 

L'acquéreur de l'ENS converti les 100 ETH en USDC.
L’acquéreur de l’ENS convertit les 100 ETH en USDC.

De surcroit, celui-ci a profité de la récente hausse de l’ETH pour accroitre son profit. En effet, lors des derniers jours, le cours de l’ETH a augmenté de 50% et pourrait désormais se diriger vers les 1 700 dollars.

Restez loin des spammeurs et des bots. Fuyez comme la peste les propositions trop belles pour être vraies et prenez l’habitude de faire preuve d’une saine méfiance. En revanche, apprenez également à accorder une confiance raisonnable aux acteurs respectables et reconnus de l’écosystème. La plateforme FTX rentre sans l’ombre d’un doute dans cette seconde catégorie. Venez acquérir et trader vos premiers bitcoins et autres cryptomonnaies. Inscrivez-vous sur FTX. Vous y bénéficierez d’une réduction à vie sur vos frais de transaction (lien affilié).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour