NFT : Hyundai met les gaz sur l’autoroute du metaverse

Monkey to ze moon ! – Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai a annoncé lundi son partenariat avec le projet de NFT « Meta Kongz ». Ainsi, ils comptent créer une collection limitée de 30 NFT qui verra le jour le 20 avril 2022. Hyundai a également donné des indices énigmatiques sur un possible metaverse. Ce n’est pas sans rappeler son précédent concept de robots. Il avait pour objectif de relier les mondes réel et virtuel afin d’améliorer la mobilité.

Hyundai et MetaKongs ont la banane dans le metaverse

En janvier, Hyundai avait déjà présenté son concept de « métamobilité ». Il s’agit d’une vision de la robotique comme moyen entre le monde réel et le metaverse afin que les changements apportés par les utilisateurs dans le metaverse se reflètent dans la réalité. Selon eux, cette innovation « permet aux gens de surmonter les limitations physiques du mouvement dans le temps et l’espace. »

« Avec le métavers appelé à devenir un espace quotidien pour les gens à l’avenir, l’entreprise s’attend à l’émergence possible d’un nouveau type de plateforme metaverse dans laquelle la distinction avec la réalité pourrait disparaître, rompant avec le concept de VR tel que le monde le connaît. »

Déclaration de Hyundai

Hyundai a poursuivi son concept, faisant allusion à un possible « univers Hyundai Metamobility ». Ce metaverse connaîtrait l’émission de divers NFT en tant que véhicules. Hyundai a également créé un nouveau compte Twitter pour ses communications liées aux NFT. Le constructeur automobile y a publié une vidéo montrant un Meta Kong animé traversant l’espace, « to the moon », dans une Hyundai PONY de 1975.

Le teaser présente aussi les « Shooting Star NFT ». Une explication énigmatique suggère qu’il s’agit d’un « ticket pour un tout nouveau monde » qui pourrait conduire à de « nouveaux NFT ».

>> Jusqu’à 200€ offerts à l’inscription pour bien commencer votre aventure crypto ? Swissborg n’attend plus que vous ! (lien affilié) <<

Le constructeur automobile prend le virage de la « métamobilité »

Hyundai avait déjà partagé en janvier sa volonté d’être un pionnier de l’utilisation de la robotique dans le monde réel et le metaverse au CES 2022. Hyundai y a présenté ses projets sous le thème principal « Étendre la portée humaine ». Les présentations ont reflété comment l’activité robotique de l’entreprise entraînerait le changement de paradigme vers la mobilité future. Le but étant d’aller au-delà des moyens de transport traditionnels pour offrir une liberté de mouvement illimitée à l’humanité.

La robotique est un élément essentiel de la transformation de Hyundai en un fournisseur de solutions de mobilité intelligente. Hyundai a d’ailleurs acquis Boston Dynamics , un innovateur dans le domaine. Le constructeur automobile a mis l’accent sur l’avancement de la robotique. Selon eux, il pourrait améliorer la vie des gens grâce à une gamme de solutions de mobilité.

Selon Hyundai, l'avenir des tokens non fongibles (NFT) s'éclairera à la lumière de l'Intelligence artificielle ?

L’entreprise considère la robotique et la mobilité comme complémentaires dans la mesure où l’une accélère le développement de l’autre. Hyundai a également dévoilé son nouveau concept de « métamobilité » qui étendra le rôle de la mobilité à la réalité virtuelle. Il permettra aux personnes de surmonter les limitations physiques du mouvement dans le temps et dans l’espace.

« L’idée derrière la métamobilité est que l’espace, le temps et la distance deviendront tous inutiles. En connectant les robots au metaverse, nous pourrons nous déplacer librement entre le monde réel et la réalité virtuelle. En allant un peu plus loin dans l’expérience immersive (…) que le métaverse fournit, les robots deviendront une extension de nos propres sens physiques, nous permettant de remodeler et d’enrichir notre vie quotidienne avec la métamobilité. »

Chang Song, Président du groupe Hyundai et responsable de la division Transportation-as-a-Service

Le metaverse devant devenir un espace quotidien pour les gens, l’entreprise s’attend à l’émergence possible d’un nouveau type de plateformes. Dans ces dernières, la distinction avec la réalité pourrait disparaître. Ce qui n’était auparavant qu’une expérience virtuelle en raison de limitations technologiques pourrait désormais se refléter dans le monde réel grâce à la connexion d’appareils intelligents. Ainsi, les utilisateurs auraient une liberté de mouvement illimitée entre les deux mondes. Qui de Hyundai ou McLaren l’emportera ?

Envie de purifier l’air en roulant au volant d’une Hyundai Nexo ? Préparez-vous à embarquer avec Swissborg qui vous offre jusqu’à 200 euros en cryptomonnaies  pour toute nouvelle inscription (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€).

Lipucciu

Tombé sous le charme depuis 2017, je suis passionné par la blockchain et les cryptomonnaies. Éternel curieux, j’étudie sans cesse cet écosystème futuriste et éprouve un grand plaisir à partager mes connaissances et fascinantes découvertes.

Recevez un condensé d'information chaque jour