De l’Asie à l’Afrique, l’éducation au Play to Earn s’exporte

La crypto à la sauce africaine – Jambo, une entreprise de développement d’application Web3 basé au Congo, aurait récemment levé 7,5 millions de dollars à titre de financement d’amorçage. Le tour de financement a vu la participation de Coinbase Ventures, de Three Arrows Capital, d’Alameda Research, de Tiger Global, de Delphi Ventures, d’Alliance DAO, de Defiance Capital, de Yield Guild Games, et de Polygon Studios.

Gagner un revenu crypto en utilisant seulement l’application

Jambo été cofondé en 2021 par son PDG James Zhang, et sa sœur. La startup veut reproduire sur le continent africain, les projets web3 qui ont réussi en Asie du Sud Est.

Mais que fait concrètement actuellement l’entreprise ? Jambo permet à ses utilisateurs de gagner des revenus – ou d’économiser sur leurs dépensesen participant à des activités web2 ou web3.

Il a noué pour cela un partenariat avec les fournisseurs de télécommunication, une collaboration qui lui permet de profiter de 70 % de réduction sur les data internet, et de revendre ces derniers avec 50 % de réduction par rapport au prix normal.

Jumbo permet également à ses utilisateurs de gagner des tokens, qu’ils peuvent convertir en monnaie fiduciaire, en regardant via l’application, le contenu des entreprises de media sociaux partenaires de l’entreprise :

« La raison pour laquelle nous pouvons faire cela est que nous avons établi des partenariats avec ces entreprises, car nous gérons une partie de leur budget publicitaire et fournissons directement à l’utilisateur final »

Jumbo estime pouvoir réduire les coûts d’acquisition de ces entreprises partenaires en incitant directement l’utilisateur final à consommer leur contenu.

Afrique Cryptomonnaies

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX  (lien affilié) <<

Bientôt les premiers jeux play-to-earn en Afrique grâce à Jambo ?

James Zhang indique en outre vouloir créer l’infrastructure manquante nécessaire à la création des jeux web3 en Afrique. Jambo ne souhaite cependant pas se rémunérer en prélevant un pourcentage sur les revenus des utilisateurs. Ses gains proviendraient plutôt de la vente de publicité, des commissions sur la vente de data internet, etc. – bref du web2 dans du web3.

Jambo testerait actuellement selon James Zhang, plus de 10 jeux play-to-earn qui seront dévoilés dans les deux prochains mois.

L’éducation sur les cryptomonnaies serait en outre au cœur de la stratégie de développement de Jambo :

« Il faut éduquer la base d’utilisateurs avant même de pouvoir penser à monétiser ou à acquérir des utilisateurs en fin de compte. C’est pourquoi nous lançons des cours avec un programme complet sur le web3. Nous prévoyons de lancer cela dans plus de cinq universités en Afrique d’ici la fin du premier trimestre »

Selon une étude du fournisseur de données Triple A, l’Afrique serait le troisième continent comptant le plus d’utilisateurs de cryptomonnaies après l’Europe et l’Asie. L’environnement des affaires de la plupart des pays africains permet-il pour autant dans les faits, un développement de l’écosystème crypto ?

Pour faire vos premiers pas dans les cryptomonnaies, commencez par vous assurer d’évoluer dans un environnement sécurisant, et qui vous permettra d’organiser une stratégie d’investissement solide : Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour