Cloud-mining-btc-1

Hashflare interrompt son service pour le mining de Bitcoin

Trading du CoinTrading du Coin

Voilà un certain temps que les clients de la plateforme de cloud mining Hashflare n’obtiennent plus de profit sur les contrats Bitcoin. C’est ainsi qu’il y a quelques jours, Hashflare annonçait l’interruption du mining pour tous les contrats dépendant de l’algorithme SHA-256. Était-il possible d’anticiper ce départ en catastrophe ? Quel avenir pour le cloud mining ?

Le 21 juillet, les équipes d’Hashflare annonçaient la clôture de tous les contrats de mining sur l’algorithme SHA-256 – utilisé pour miner BTC. Voilà en effet un certain temps que la difficulté augmente (il y a de plus en plus de mineurs) alors que le prix stagne ou baisse.

De ce fait, Hashflare annonce que cela fait près d’un mois que les rendements sont inférieurs aux frais de maintenance. C’est donc en toute légalité que la plateforme met fin à tous les contrats actifs sur SHA-256 (même les contrats à vie), car cette éventualité était absolument envisagée : un court passage dans leurs termes et conditions du service le mentionne clairement.

« 5.5. Le processus de mining se poursuit tant que ledit mining est profitable. Cela signifie que le processus de mining s’interrompra si les frais d’électricité et de maintenance deviennent plus importants que le paiement. Si le mining demeure non-profitable pour 21 jours consécutifs, le service sera terminé de façon permanente. »

Pour les habitués de l’espace crypto, cette clause a de quoi donner des frissons. En effet, presque chaque année, le cours du bitcoin connaît une période baissière assez forte, période qui s’étend en général sur deux ou trois mois. Que le mining ne soit plus rentable sur de telles durées n’a rien d’affolant, mais le problème, c’est que les plateformes de cloud mining, grâce à ce genre de clause dissimulées, peuvent mettre fin à votre contrat bien avant la fin de la correction.

Mining

Le débat sur l’utilité du cloud mining existe depuis un certain temps dans l’espace crypto. Le souci majeur de cette pratique réside dans le fait que de nombreux frais sont ponctionnés sur vos rendements (électricité, maintenance, mais également frais de retraits, de conversion…), et dans l’ensemble, on pourrait attribuer tous les problèmes du cloud mining à un manque de transparence qui est très certainement entretenu par les grandes plateformes.

Hashflare est donc totalement dans son droit, puisque tous les clients ont signé le même contrat. Le fait étant que cette interruption de service pourrait être très lucrative pour la plateforme. En effet, si le service est interrompu pour les clients, rien n’empêche la plateforme de poursuivre le mining grâce aux machines qu’ils ont acheté via l’investissement des utilisateurs. Même si le mining n’est plus rentable, il leur est toujours possible de revendre les machines. Quant aux utilisateurs, et bien, il leur reste leurs yeux pour pleurer (et pour lire les petites lettres sur les contrats, à l’avenir !)

Retrouvez une vidéo de Hasheur à ce sujet :

Sources : CoinTelegraph ; CCN ; Bitcoinist || Images from Shutterstock

découvrez nos
solutions de minage

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
nono
Invité
nono

Désolé mais j’ai qu’une réaction à ça :

Les gros ******* de chez hashflare … qu’ils pourrissent en enfer

El habti sylvie
Invité
El habti sylvie

Bonsoir j ai ouvert un compte au btc eb decembre 2017 etcje me suis apercue que je peux pkus acceder au compte et que le conseiller ne repond plus ca me dit que le numero n eexiste plus voila merci de votre reponse