Gas

Le terme « gas » (ou gaz) a une signification bien particulière dans le domaine de la blockchain et des cryptomonnaies. Il est utilisé pour mesurer et réguler les coûts de traitement des transactions sur une blockchain, en particulier sur la plateforme de smart contracts et d’applications décentralisées Ethereum.

Dans le contexte de la blockchain, le gas est une unité de mesure évaluant la quantité de « carburant » nécessaire pour l’exécution d’une transaction ou d’une opération sur la blockchain. Le prix du gas sur Ethereum est mesuré en unités appelées « gwei ». Pour rappel, 1 ether équivaut à 1 gwei, et 1 gwei équivaut à 1 milliards de wei, ce dernier correspondant à l’unité de compte la plus élémentaire sur le réseau Ethereum.

Lorsqu’une transaction est effectuée sur la blockchain Ethereum, l’exécution par la machine virtuelle implique la consommation d’une quantité de gas proportionnelle à la complexité de l’opération, et donc in fine à la quantité de données associées. Les opérations les plus simples nécessitent peu de gas, tandis que les opérations plus complexes, comme le déploiement d’un contrat intelligent, nécessitent plus de gas. Également, deux contrats intelligents ayant la même finalité peuvent impliquer une consommation de gas variable, selon leur conception.

Le coût du gas est déterminé par le marché, c’est-à-dire que les utilisateurs de la blockchain Ethereum peuvent fixer leur propre prix pour le gas en fonction de la demande et de l’offre. Ainsi, il est possible de prioriser une transaction en lui associant un prix de gas plus élevé.

L’utilisation du gas est une caractéristique clé de la blockchain Ethereum, car elle permet de garantir que les ressources du réseau sont utilisées de manière efficace et que les utilisateurs paient pour la quantité de ressources qu’ils utilisent réellement. Le concept de gas est également employé sur d’autres blockchains, comme par exemple la sidechain Polygon.

Lexique

Recevez un condensé d'information chaque jour