Vol et concurrence déloyale, le patron de Coinbase dans la tourmente

Cet été Coinbase a été la cible de plusieurs actions de groupe (class actions). Ces class actions étaient également dirigées contre le CEO de Coinbase, Brian Amstrong notamment pour des faits de tromperie. L’ambiance n’était pas déjà pas au beau fixe et le ciel vient encore de s’assombrir un peu plus : une nouvelle plainte vient d’être déposée contre Amstrong à propos de sa plateforme ResearchHub.

Le CEO de Coinbase s’est-il approprié le travail de son concurrent ?

Tout d’abord, il faut savoir que Brian Amstrong n’est pas seulement le Président Directeur Général (PDG) de l’exchange Coinbase. Il a en effet fondé et autofinancé le site de recherche « ResearchHub ». C’est en raison de ce projet que Brian Amstrong a été assigné par la société MouseBelt Labs.

MouseBelt Labs considéré comme un leader en matière d’accélérateur de blockchain, a déposé une plainte auprès de la Cour supérieure de l’État de Californie contre le fondateur de ResearchHub. En effet, MouseBelt a largement investi dans une plateforme de recherche Knowledgr et allègue que le projet de Brian Amstrong s’en serait – trop – inspiré. Quelques éléments d’explications.

D’abord, le fondateur de Knowledgr Patrick Joyce a contacté Brian Amstrong dès 2019 à la suite de la publication de ce qu’il considérait comme les principes d’une « plateforme de publications scientifiques open source ». Amstrong s’est directement intéressé au projet Knowledgr et a décidé de s’y investir. Toutefois d’après MouseBelt, cela n’était qu’un leurre pour obtenir de précieuses informations. En effet, la plainte allègue qu’Amstrong développait déjà sa plateforme ResearchHub. Ainsi, il aurait économisé des coûts de développement en exploitant les données de Knowledgr.

Ensuite, il est accusé d’avoir débauché Patrick Joyce. Sur ce point, les accusations peuvent être légitimes dès lors que le LinkedIn de Joyce indique qu’il a quitté Knowledgr en avril 2020, puis rejoint ResearchHub en mai 2020.

De son côté, un porte-parole de Coinbase a déclaré que Brian Amstrong n’était pas inquiet face à ces allégations qu’il considère comme frivoles.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Petit focus sur ResearchHub

L’objectif de ResearchHub est d’améliorer la recherche scientifique en proposant une plateforme open source qui permet aux chercheurs d’échanger leurs articles. Les chercheurs sont incités à enrichir la plateforme grâce à la distribution de tokens, appelés ResearchCoin (RSC). En somme, son fonctionnement est similaire à celui de Knowledgr.

Par ailleurs, d’après un tweet de Brian Amstrong du début du mois de décembre, ResearchHub est en quête de nouveaux contributeurs.

Tweet de Brian Amstrong au sujet de sa société ResearchHub qui recherche de nouveaux contributeurs.
Tweet de Brian Amstrong de promotion de ResearchHub

Il conviendra de suivre la suite donnée à cette plainte. Dans le cas d’une condamnation, Brian Amstrong pourrait être contraint de supprimer sa plateforme.

Que votre cœur balance pour Bitcoin ou que vous soyez in love d’Ethereum, les deux devises reines du marketcap (et beaucoup d’autres) vous attendent sur la plateforme FTX. Et en allant vous inscrire sur cet exchange crypto de référence, une réduction à vie sur vos frais de trading vous attend grâce au lien affilié du JDC.

Margot Marin

Avocate en devenir, j'ai mis un pied dans le monde des crypto grâce à la passion dévorante de mon partenaire de vie. Je me suis finalement pris moi-même de passion pour ce domaine, et plus particulièrement les interactions entre la blockchain et le droit.

Recevez un condensé d'information chaque jour