SBI-Holdings

SBI Group : la première institution financière traditionnelle à pénétrer l’espace crypto

Trading du CoinTrading du Coin

Le conglomérat financier japonais  SBI Holdings lance la première plateforme de change de cryptomonnaies financée par des institutions bancaires, dénommée VC Trade.

Le groupe SBI

Derrière cet acronyme, le groupe financier basé à Tokyo a littéralement créé son propre empire. Fondé en 1999 sous le nom de SoftBank Investment Corporation comme fond de capital risque durant la vague précédant les années 2000, elle devient 10 ans plus tard la SBI Holdings et compte parmi les dix plus gros groupes d’investissements japonais (¥ 1 170 Milliards ~ € 9 Milliards). On trouve dans son portefeuille d’activités une université privée d’enseignement à distance, une école de commerce, une fondation pour l’enfance, et bien évidemment divers départements financiers tels que l’acquisition partielle de banques vietnamiennes, des fonds de private equity et des joint ventures.
Compagnie listée à la bourse d’Osaka et à la bourse de Tokyo, SBI génère en 2018 un chiffre d’affaire annuel d’approximativement ¥ 337 017 millions ~ € 2,5 milliards.

En septembre dernier, sa nouvelle filiale tournée vers les cryptos, la SBI Virtual Currencies, s’est enregistrée auprès de la FSA. Son PDG Yoshitaka Kitao affirme alors que la compagnie a pour but de lancer un exchange “compétitif”. La plateforme sera finalement lancée en version beta fin janvier 2018. Quelques mois plus tard (en mai), il continue sur cette lancée et déclare que sa compagnie sera “numéro un en un battement de cils, donc, même si une quantité phénoménale de clients arrive, nous “devons pouvoir” créer un système qui pourra le supporter. Nous devons rigoureusement veiller à la sécurité.”

SBI Virtual Currencies

Le groupe a finalement annoncé sur son site web que la plateforme VC Trade était désormais ouverte aux particuliers de 20 à 70 ans, mais pas encore pour les entreprises.

On peut alors lire :

« Merci beaucoup de nous laisser cette belle opportunité de vous offrir ce type de service visant à toucher un large nombre de clients. À partir d’aujourd’hui, nous acceptons les demandes d’ouvertures de compte pour notre nouvelle plateforme, VC Trade ».

Lors de son lancement, l’entreprise avait déclaré que VC Trade fournirait dans un premier temps la paire de devises YEN/XRP ; ce geste se traduit alors, selon l’entreprise, par un soutien à ce token largement utilisé dans les paiements internationaux via la technologie blockchain. VC Trade soutient qu’elle offrira : “le spread le plus bas de l’industrie, mais aussi le meilleur environnement de trading” et mettra de nombreux outils à disposition comme le HFT (trading haute fréquence).

Néanmoins, le piratage pour $530 millions du fameux exchange japonais Coincheck n’est toujours pas oublié par la crypto-communauté locale. Pour rassurer cette dernière, VC Trade ajoute qu’elle est actuellement en train de plancher sur des dispositifs de sécurité extrêmement avancés, ce qui a donc repoussé le lancement de la plateforme à cet été et non en début d’année.

Ce mastodonte des services financiers japonais avait annoncé pour la première fois son intention de lancer son propre exchange en octobre 2016 ; il devient ainsi la première institution financière traditionnelle à pénétrer l’espace crypto.

“Au cours des dernières années, les monnaies cryptos, comme Bitcoin par exemple, ont suscité énormément d’intérêt et ont fait couler beaucoup d’encre de la part des médias. Elles sont activement échangées ici”, déclarait alors le groupe SBI en 2016.

Sources : FinanceMagnates ; Cryptovest ; SBIVC  ; CCN ; Duisburg ; Econpapers ; SBIGroup || Images from Shutterstock

PARTAGER
Jean-Armand Figeac
Jean-Armand est basé en Suisse depuis maintenant 5 ans. Son intérêt marqué pour les fintechs a émergé durant son parcours professionnel et universitaire acquis sur quatre des cinq continents.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici