Hack et fuites en série : FTX sort du silence et met en garde les autres exchanges

Affaire FTX – Voilà maintenant presque deux semaines que l’empire FTX s’est écroulé, emportant avec lui les fonds de ses investisseurs. Désormais en faillite selon le chapitre 11 de la loi US, l’ancien PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, a été remplacé par John Ray afin de mener la procédure de faillite. Cependant, aux travers de multiples rebondissements que vous avez pu suivre dans les lignes du Journal du Coin, le soir même de la déclaration de faillite, FTX a été victime d’un hack. Ce sont ainsi 400 millions de dollars qui se sont envolés. Aujourd’hui, le compte officiel de la plateforme déchu ainsi que Chainalysis, société d’analyse de données blockchain, semblent avoir détecté que des transactions illégales continuent d’avoir lieu depuis les portefeuilles de FTX.

>> Pour vos achats crypto, inscrivez-vous sur la plateforme Bitget (lien commercial) <<

FTX lance un appel aux exchanges

Alors que les doutes subsistent concernant l’identité du hacker, ou encore si le hack s’avère être externe ou interne à la plateforme FTX, la société semble laisser entendre, par la voix de son compte Twitter, que des transactions non autorisées vers des exchanges ont eu lieu. La plateforme déchue invite en conséquence les exchanges à collaborer et à bloquer les transactions frauduleuses.

Tweet de FTX – Source : Twitter

«  Les échanges doivent être conscients que certains fonds transférés de FTX Global et des débiteurs associés sans autorisation du 11/11/22 leur sont transférés via des portefeuilles intermédiaires (…) Les bourses doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour que ces fonds soient restitués à la masse de la faillite. »

Chanalysis traque le hacker de FTX

Cet appel est appuyé par le gendarme de la blockchain Chainalysis qui, dans le même temps, a averti également sur Twitter les exchanges afin qu’ils bloquent les fonds des adresses frauduleuses :

« Les fonds volés à FTX sont en mouvement et les exchanges devraient être en état d’alerte pour les geler si le pirate tente d’encaisser »

Chainalysis – Source : Twitter

Alors que les suppositions étaient nombreuses, les preuves faibles et parfois fragiles, Chainalysis semble, grâce à ses analyses de données on chain pouvoir démontrer l’existence effective d’un hacker. Même si certes des fonds seraient en possession de la régulation bahamienne, le policier de la blockchain confirme que « certains fonds ont été volés » et que des conversions d’ETH vers le BTC sont visibles sur la blockchain.

La fin de semaine s’annonçait presque calme, l’actualité nous a donc rattrapé ce dimanche. Tandis que Genesis tangue, il semblerait que l’affaire FTX continue de faire des dégâts. Le chapitre du hack de FTX quant à lui, s’annonce ainsi loin d’être clos.

Les évènements de la semaine passée et la faillite de FTX sont là pour nous rappeler qu’il faut rester prudent dans cet écosystème encore bien jeune. Prenez l’habitude de faire preuve d’une saine méfiance. Pour acheter vos cryptomonnaies, inscrivez-vous dès maintenant sur Bitget et commencez à vous familiariser avec le monde passionnant de la technologie blockchain (lien commercial).

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour