Fast food contre Bitcoin : gare à l’indigestion pour FTX !

La sauce secrète La célèbre chaîne de fast food Jack in the Box avait d’abord intenté des poursuites, début novembre 2021, à l’encontre de Moon Man, la mascotte de FTX. Elle allègue en effet qu’elle serait un plagiat de Jack, la mascotte qui a des droits de marque depuis 1995. On vous retrace l’itinéraire judiciaire de cette polémique.

Un atterrissage forcé

En premier lieu, voici les mensurations de nos 2 adversaires. À ma gauche, le benjamin Moon Man, petit prodige chargé de représenter FTX US, l’exchange américain. À ma droite, voici le doyen du ring : Jack. Ce dernier représente la chaîne de fast-food JITB (Jack in the Box) et est confortablement installé depuis 1951. Mais comment en est-on arrivé là ?

La mascotte Moon Man de FTX à gauche. La mascotte Jack de Jack in the Box à droite
Les mascottes Moon Man (FTX US) à gauche et Jack (JITB) à droite

Pour commencer, l’exchange américain a reçu une lettre de mise en demeure, le 15 octobre 2021. Le pigeon voyageur avait fait un excellent travail. FTX était alors au courant de l’atteinte portée à la propriété intellectuelle de JITB, d’une part, et de l’accusation de dilution d’une marque, d’autre part.

« Tout comme Jack, le Moon Man de FTX a une tête blanche sphérique également fixée à un acteur humain parlant, avec des yeux à pois bleus, un nez et un sourire. Les 2 personnages sont étonnamment similaires dans l’apparence et le comportement. Par exemple, Moon Man change aussi ses expressions faciales, ses vêtements dans les publicités ou apparences, tout comme Jack. »

Déclaration de JITB

Ce à quoi l’entreprise de SBF a répondu qu’elle refusait d’arrêter de copier, ou de dériver, Jack et qu’elle continuerait à faire diffuser les publicités intégrant Moon Man. En somme, il y eut un pied de nez au menu du 29 octobre. Ni plus ni moins !

JITB n’a pas mis d’eau dans son vin. En conséquence, elle a déposé des documents au tribunal fédéral du district sud californien. Et la poursuite judiciaire a commencé, le 3 novembre.

Le cas de Jack in the Box comprend des allégations liées à :

  • La violation du droit d’auteur ;
  • La dilution de la marque ;
  • La contrefaçon de la marque ;
  • La fausse déclaration d’origine ;
  • La concurrence déloyale.

Fort de 2200 restaurants aux États-Unis, FTX se frotte à un adversaire de poids.

>> Préparez le prochain bull run de Bitcoin en vous inscrivant dès maintenant sur la plateforme FTX  (lien affilié) <<

L’abdication de Jack ?

Bien que Moon Man soit apparu dans diverses publicités sur les chaînes nationales, notamment durant les play-offs de Baseball, cela n’arrange pas son cas. Bien au contraire !

Avec une audience en forte hausse, on ne dénombre pas loin de 11,75 millions de téléspectateurs ciblés à chaque match. En effet, la Major League Baseball est un des partenaires de FTX.

En réalité, la mascotte de SBF est accusée de créer la confusion chez les consommateurs. Elle aurait détérioré l’image de marque de Jack in The Box et continuerait de le faire.

Publication Twitter Piney Pineapple - arrangement amiable Jack in the Box FTX US mascotte Moon Man plagiat
Publication de Piney Pineapple – Source : Twitter

Jack in the Box avait initialement demandé des dommages et intérêts non spécifiés pour des réclamations liées aux allégations citées ci-dessus. Le match se solde finalement sur une égalité.

Le procès de JITB contre FTX US pour violation présumée du droit d’auteur et de la marque liée à la mascotte a pris fin après que les parties sont parvenues à un règlement.

Le duo a notifié au tribunal du district sud de Californie qu’ils avaient résolu le différend via une requête en rejet le 20 janvier, mais les détails spécifiques du règlement n’ont pas été divulgués. Cet itinéraire n’est pas sans rappeler les questionnements concernant la propriété intellectuelle et les droits d’auteur qui gravitent quotidiennement autour des NFT.

Il n’a jamais été aussi important et urgent qu’actuellement de mieux découvrir, et de s’exposer raisonnablement à Bitcoin et aux cryptomonnaies ! Pour ce faire, le Journal du Coin vous conseille la plateforme FTX. En allant vous inscrire sur cet exchange crypto de référence, une réduction à vie sur vos frais de trading vous attend grâce au lien affilié du JDC.

Nafyn

Souvent éprise du moindre domaine, j’ai posé mes valises dans l’écosystème en février 2021. Issue d’une formation architecturale, me voilà reconvertie en sciences de gestion afin d’appréhender au mieux les instruments financiers parce que le meilleur moyen de gagner contre un ennemi, c’est encore de comprendre avec quoi il se bat.

Recevez un condensé d'information chaque jour