L’exchange Kraken dévoile un wallet mobile open source

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

En novembre dernier, des rumeurs ont couru sur la potentielle création d’un L2 par la plateforme d’exchange Kraken. Pour rappel, Kraken est la huitième plateforme d’échange crypto avec 1,3 milliard de dollars de volume quotidien. Contre toute attente, Kraken vient finalement de dévoiler un wallet crypto mobile.

Kraken dévoile Kraken Wallet

Le 17 avril, la plateforme d’échange Kraken a annoncé contre toute attente un wallet Crypto et Bitcoin sur mobile. Ainsi, celui-ci est à la fois disponible sur iOS et Android.

Kraken dévoile son wallet open source

« Kraken Wallet est un portefeuille Crypto et Bitcoin à garde automatique où vos clés ne quittent jamais votre appareil. Il est construit selon de solides principes de confidentialité, de self-custody et de sécurité afin d’assurer une souveraineté maximale à ses utilisateurs. »

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un portefeuille multichaine. Celui-ci vous permettra de consulter vos jetons, NFT et positions DeFi à travers Bitcoin, Ethereum, Solana, Optimism, Base, Arbitrum, Polygon ou encore Dogecoin. Il est fort probable que d’autres blockchains soient ajoutées à l’avenir.

Les développeurs, quant à eux, apprécieront la possibilité d’accéder aux différents testnets des réseaux supportés par le wallet.

>> Acheter des cryptomonnaies tout en économisant 10 % de frais ? C'est sur Binance aujourd'hui à 13 heures <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

La sécurité avant tout

De surcroît, Kraken a fait le choix de l’open source en publiant l’intégralité du code du wallet sur un GitHub public. Toutefois, celui-ci vient répliquer un répertoire privé maintenu par l’entreprise. Il s’agit néanmoins d’une première dans l’industrie. Jusqu’à présent, aucune plateforme d’échange majeure n’avait ouvert le code source de son wallet.

« Pourquoi l’open source ? Parce qu’il est au cœur de la cryptomonnaie : transparence, décentralisation et communauté. »

L’objectif principal est « d’assurer l’audibilité, la minimisation de la confiance et l’examen du code ». Don’t trust, verify.

Ainsi, lors de la création de votre wallet, celui-ci va générer localement une seed phrase. Le wallet vous demandera alors de la sauvegarder en lieu sûr afin de pouvoir restaurer ce dernier en cas de perte de votre appareil.

De plus, l’ensemble de vos activités sont relayées par l’infrastructure de Kraken afin de protéger votre adresse IP et d’éviter que celle-ci et votre identité ne soient exposées à des applications tierces.

De son côté, Kraken ne collecte que le « minimum de données nécessaires » pour fonctionner. Par exemple, Kraken ne récupère même pas les données de performances de l’application.

En parallèle, Kraken continue de faire face aux attaques répétées de la SEC. Récemment, la plateforme a reçu le soutien inattendu de 8 procureurs généraux dans l’affaire qui l’oppose à la SEC.

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour