Être payé pour trader les cryptomonnaies : l’opération choc de dYdX

Tout travail mérite salaire – Ces dernières années, la Finance Décentralisée, ou DeFi pour les connaisseurs, a sans aucun doute fait partie des innovations les plus décisives liées à la technologie blockchain. L’accès sécurisé aux services financiers traditionnels de manière décentralisée et non censurée est en effet une véritable révolution pour l’investissement crypto. Acteurs essentiels de cet écosystème, les plateformes d’échanges dites “décentralisées” permettent aux utilisateurs de faire des trades de manière anonyme directement depuis un wallet privatif. C’est le cas de dYdX, DEX de référence dont nous allons faire le tour dans cet article.

Le Journal du Coin vous propose cet article promotionnel en collaboration avec dYdX.

Le Concept

Fonctionnant sur le réseau StarkEx, un layer 2 issu d’Ethereum, dYdX est donc une plateforme d’échange décentralisée (DEX en anglais abrégé). Spécialisée dans les produits dérivés, elle propose du trading sur marge ainsi que des contrats perpétuels, et offre aussi l’opportunité d’obtenir des revenus passifs par le biais du staking. De plus, elle permet à ses utilisateurs de se mesurer à d’autres via des compétitions.

Son interface est très simple  à prendre en main, se rapprochant beaucoup de celles des grands exchanges centralisés. La différence fondamentale réside dans le fait que les utilisateurs peuvent y garder leur anonymat, et possèdent les clés privées du portefeuille où sont stockés leurs fonds.

dYdX est un exchange décentralisé, mais son interface ressemble à ses concurrents centralisés et fonctionne grâce à un livre d'ordre
Ergonomique et claire, l’interface dYdX ressemble à celle des exchanges centralisés

dYdX est construit autour de deux entités :

  • Une entité décentralisée, la dYdX Foundation, Organisation Autonome Décentralisée (DAO en anglais). C’est la communauté qui propose et vote toutes les évolutions de la plateforme.
  • Une entité centralisée aux Etats-Unis avec une équipe et des salariés. Elle s’occupe de la maintenance technique et de la mise en œuvre des évolutions votées par la dYdX Foundation.

Histoire de la plateforme et équipe

Equipe, investisseurs et utilisateurs

Le protocole est né en juillet 2017, à l’initiative d’Antonio Julianno, un développeur ayant travaillé auparavant pour Coinbase et Uber. Parti d’une page blanche, il a rapidement su monter une équipe compétente et attirer l’attention des investisseurs. Aujourd’hui soutenu « par les meilleurs », le protocole a déjà levé plusieurs millions de dollars (65 millions en juin 2021) pour se développer.

En levant plus de 65 millions de dollars aupres des poids lourds de l'univers crypto, dYdX a su prouver la pertinence de son approche
De nombreux acteurs majeurs de l’écosystème sont présents

dYdX a conquis plus de 25000 traders avec des volumes d’échanges quotidiens dépassant régulièrement le milliard de dollars. Ceci en fait le premier DEX en termes de volume d’après CoinMarketCap.

La valeur totale bloquée (Total Value Locked= TVL) sur l’exchange est d’environ 400 millions de dollars. En se basant sur ce critère, Defillama place dYdX dans le top 15 de la DeFi sur Ethereum.

dYdX a su se frayer un chemin pour gagner sa place parmi les leaders de la DeFi et faire fructifier les patrimoines crypto
TVL de dYdX (Source : defillama.com)

Evolution du protocole

A la base, dYdX était implanté directement sur la blockchain Ethereum. La plateforme proposait alors plus de produits qu’actuellement avec du trading spot, des prêts et des emprunts. Ces services ont été suspendus pour permettre la migration de plateforme sur StarkEx. En constante évolution, dYdX devrait les proposer à nouveau au lancement de la V4, avant la fin d’année.

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers crypto décentralisé sur dYdX (lien commercial) <<

StarkEx est une solution de mise à l’échelle de deuxième niveau d’Ethereum dite de “Layer 2”. Elle permet à dYdX de bénéficier de la sécurité et de la composabilité d’Ethereum, tout en offrant des frais de transactions quasi nuls. De manière schématique, les ordres sont rassemblés avant d’être envoyés de manière anonyme et sécurisée sur le réseau Ethereum grâce à la technologie Zero-Knowledge Rollup (ZK Rollup). Les transactions sont ainsi exécutées instantanément et les traders n’ont plus de frais de gas à payer pour les valider !

StarkEx a permis à dYdX d'améliorer ses performances et de devenir compétitif en terme de coûts de transaction
Le layer 2 permet plus de rapidité pour des coûts très bas

Pourtant l’équipe reste en quête constante d’une décentralisation maximale. Anticipant un problème de performance et de centralisation annoncé pour les layers 2 de la blockchain Ethereum, dYdX à décidé de créer sa propre blockchain basée sur le réseau Cosmos et le mécanisme de consensus Proof Of Stake Tendermint. La migration de dYdX sur l’écosystème Cosmos marquera l’entrée du protocole dans sa quatrième version (V4) et devrait être effective fin 2022.

Les produits de dYdX

Les contrats perpétuels

Ce sont les produits phares de la plateforme. dYdX propose des contrats perpétuels sur 36 paires de cryptos différentes. Les trades s’effectuent via un carnet d’ordre. Il en existe différents types que les utilisateurs peuvent choisir suivant leur stratégies :

  • Ordre limite
  • Ordre au marché
  • Stop Limit
  • Stop Market
  • Trailing Stop
  • Take Profit Limit
  • Take Profit Market
Les produits dérivés sont des spécialités que dYdX affectionne particulièrement, permettant d'investir sur le BTC ou l'ETH
dYdX est une plateforme passée experte dans les produits dérivés crypto

Il est possible de mettre un effet de levier allant jusqu’à x20 pour augmenter les profits … ou les pertes. 3 assets peuvent servir de collatéraux : l’ETH, le DAI et l’USDC. Les opérations peuvent être menées de manière isolée pour n’engager qu’une partie de vos fonds, ou composée pour mettre l’ensemble de votre compte en garantie.

Les frais

Les frais de la plateforme sont simples et minimes. Pour les traders dont le volume n’excède pas 100000 $ sur les 30 derniers jours, dYdX ne prélève rien. Au-delà, les frais diminuent à partir d’un million de dollars de volume d’échange.

Les frais de transactions sont extremement faibles en comparaison de la concurrence des plateformes d'exchanges crypto centralisées
L’une des qualités première de dYdX réside dans ses frais minimaux

La plateforme ne taxe ni les dépôts ni les retraits. Vous devrez cependant payer les frais de gas de la blockchain Ethereum. Si vous déposez plus de 500 USDC lors de votre premier dépôt et plus de 1000 USDC pour les suivants, dYdX prend ces frais à sa charge.

>> dYdX, le spécialiste décentralisé des produits dérivés vous offre les frais de gas (lien commercial) <<

Le jeton DYDX

Le jeton DYDX sert à voter pour les propositions d’évolution du protocole. Il permet aussi d’obtenir des réductions sur les frais de la plateforme et d’augmenter les récompenses touchées en les stakant.

Les utilisateurs qui dépassent les 100000 $ de volume de trade touchent des récompenses en DYDX qui permettent de couvrir entre 80 et 120% de leurs frais en moyenne.

Le staking

dYdX permet de staker deux jetons :

  • des USDC pour participer à la liquidité des échanges sur le protocole.
  • des DYDX pour participer à la sécurité.
Le staking génère un rendement crypto tout en sécurisant les réseaux blockchain
Le staking permet de générer des revenus passifs

Dans les 2 cas, les récompenses sont versées en DYDX.

Les compétitions et les NFT

Pour les plus compétiteurs, dYdX offre la possibilité de se mesurer aux autres utilisateurs. Les meilleurs obtiennent des NFT (les Hedgies) qui permettent de passer au tiers supérieur concernant les réductions de frais offerts par la plateforme. Par exemple, un utilisateur qui détient 5000 jetons dYdX et un Hedgie se retrouve au tiers 4 (15% de réduction) au lieu d’être au tiers 3 (10% de réduction).

Les NFT Hedgies sont des récompenses qui donnent des avantages tels que des réductions de frais de trading sur vos transactions crypto
Les Hedgies sont des NFT qui permettent d’améliorer votre expérience client sur dYdX

En plus d’ouvrir droit à des privilèges sur la plateforme et des récompenses en dollars, ces petites créatures numériques représentent un avantage qui peut s’avérer décisif pour remporter la mise.

Conclusion

dYdX est un protocole à très grand potentiel, disponible en français et sur mobile. En pleine expansion, il n’a pas fini de faire parler de lui. De nombreuses fonctionnalités sont d’ors et déjà annoncées, tout comme le retour du trading spot pour la V4 en approche. A l’heure où la régulation se fait vindicatrice, nombreux sont les investisseurs qui souhaitent rester libres. En ce sens, il ne fait nul doute que le protocole attirera de plus en plus d’utilisateurs. Pourquoi pas vous ?

Profitez des conditions actuelles de marché pour accumuler tranquillement du Bitcoin. Inscrivez-vous dès maintenant sur dYdX et bénéficiez de rendements incroyables avec le leader décentralisé des produits dérivés (lien commercial).

Scrypto

Avec un côté volatil et des bases solides, c’est tout naturellement que je me suis intéressé au monde des cryptomonnaies en commençant par Bitcoin en 2014. CryptOptimiste, je pense que cet univers en pleine expansion n’en est qu’à ses débuts, et j’aime partager mes connaissances sur ce sujet d’avenir par le biais de mes écrits.

Recevez un condensé d'information chaque jour