Le deal de Binance, plutôt une bonne chose pour le secteur crypto et les ETF Bitcoin ?

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Un mal pour un bien ? Ce 21 novembre 2023, les autorités américaines ont conclu un deal avec le groupe Binance : la crypto-bourse peut continuer ses activités, mais son emblématique patron, Changpeng « CZ » Zhao, a du démissionner, et l’entreprise devra payer un total de 4,3 milliards d’amendes. Cela marque en quelque sorte « la fin » de la grande menace que représentaient les autorités US envers Binance. Cette conclusion pourrait désormais permettre plus de sérénité au sein de la cryptosphère, et même favoriser l’approbation des tant attendus ETF au comptant de Bitcoin.

JP Morgan pense que le deal obtenu par Binance est bon pour le secteur crypto

C’est sûr, les difficultés que vient de rencontrer Binance sont douloureuses, surtout pour son fondateur – et désormais ex-CEO – Changpeng Zhao. Mais ces difficultés pourraient, assez paradoxalement, permettre une sorte de nouvel élan dans le secteur des cryptomonnaies.

C’est en tout cas l’avis des experts de la méga-banque JP Morgan. En effet, selon les analystes de la multinationale bancaire, nous sommes maintenant fixés sur les sanctions qu’endurera Binance pour son activité passé. Et bien que lourdes, ces sanctions US permettront désormais au groupe de la crypto-bourse d’aller de l’avant, sans épée de Damoclès au-dessus de sa tête.

« Nous considérons la perspective de cet arrangement comme positive, car l’incertitude autour de Binance lui-même diminuerait (…). Pour les investisseurs en cryptomonnaies, la perspective d’un arrangement verrait l’élimination d’un risque systémique potentiel émanant d’un hypothétique effondrement de Binance. »

JP Morgan

>> Vous cherchez une solution pour stocker vos crypto loin des exchanges ? <<
<strong>Faites le choix d'un harware wallet Ledger</strong>
Faites le choix d'un harware wallet Ledger

Des ETF au comptant de Bitcoin plus proche que jamais ?

Le marché des crypto-actifs est très impatient de voir des fonds négociés en bourse (ETF) au comptant de Bitcoin être enfin approuvés par la SEC (Securities and Exchange Commission). Et l’accord trouvé pour Binance pourrait justement aider à leur approbation.

L’incertitude sur les sanctions contre Binance, et leurs conséquences, étaient un frein à ces ETF spot de cryptomonnaies jusqu’à ce 21 novembre 2023. Mais maintenant que le doute est levé, et que les punitions sont actées (et sont non mortelles) pour Binance, les analystes de Matrixport sont très confiants pour l’approbation de ces produits financiers – importants notamment pour une arrivée plus massive des riches investisseurs institutionnels.

« Avec cet accord [Binance-USA], les chances d’acception d’un ETF Bitcoin au comptant pourraient avoir augmenté de 100 %, car le secteur devra suivre les règles que les entreprises de la fiance traditionnelle doivent respecter. (…) Cet accord pourrait déclencher une conformité accrue à travers les crypto-bourses, favorisant un environnement réglementaire propice à l’approbation d’un ETF spot BTC aux États-Unis. (…) »

Matrixport

Les récentes mauvaises nouvelles pour Binance ne devraient donc pas avoir de conséquences trop négatives, et peut-être même, au contraire, apporter plus de clarté et de conformité réglementaire dans le secteur des cryptomonnaies. En tout cas, du côté des ETF au comptant de Bitcoin, les différentes demandes suivent leur cours, et Grayscale et la SEC se sont même récemment rencontrés récemment, pour discuter de la conversion du fonds Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) en un ETF spot BTC.

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour