Caroline Ellison, itinéraire d’une enfant gâchée

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Erreurs de jeunesse ? Le séisme actuel qui affecte l’industrie crypto est dû aux liaisons dangereuses entre FTX et Alameda Research, et peut-être en partie, au parcours de cette femme de moins de 30 ans, qui a pris les rênes de l’une des deux sociétés sœurs de Sam Bankman-Fried.

Caroline Ellison : trop jeune pour prendre les bonnes décisions au sein d’Alameda Research ?

Elle ne pourra pas arranger la situation d’un coup de baguette magique. Fan d’Harry Potter, la PDG d’Alameda Research, Caroline Ellison, se trouve au cœur de la crise actuelle qui secoue l’écosystème crypto.

Cette protégée de Sam Bankman-Fried partage quelques points communs avec le fondateur de FTX. Agée de 28 ans, elle n’a ainsi que deux ans de moins que ce dernier. Et ils ont tous les deux travaillé au en tant que trader au sein de Jane Street.

Caroline Ellison débutera d’ailleurs sa carrière post-universitaire à ce poste au sein de cette entreprise de trading, implantée dans le Financial District à New York, après l’obtention de son diplôme de licence en mathématiques à l’Université de Stanford en 2016. Sur son profil LinkedIn, elle indique qu’elle n’y a passé qu’un an et six mois.

La catastrophe FTX qui secoue la cryptosphère

Pour plus de vidéos éducatives sur les cryptomonnaies, abonnez-vous à la chaîne YouTube du Journal du Coin

Dans un podcast diffusé il y a deux ans, Caroline Ellison raconte que Sam Bankman-Fried l’a convaincue de rejoindre Alameda. Elle affirme qu’au sein de l’entreprise, elle avait alors « en quelque sorte plus d’expérience de trading » que de nombreux autres traders.

Au vu de son manque d’expériences lorsqu’elle avait rejoint Alameda, Caroline Ellison estime qu’elle a été « en quelque sorte jetée dans » la prise de décisions au sein de l’entreprise.

Lorsqu’elle travaillait chez Jane Street, elle ne prenait en effet que des décisions « assez circonscrites », alors qu’au sein d’Alameda, elle devait prendre « un tas de décisions », dont de nombreuses était « vraiment incertaines ». Et pour une jeune femme qui disposait de peu d’expériences, c’était tout simplement « terrifiant ».

Caroline Ellison ferait partie de la garde rapprochée de Sam Bankman-Fried qui savait que FTX prêtait l’argent de ses clients à Alameda. Tôt ou tard, la jeune femme devra probablement rendre des comptes à la justice, qui devra déterminer la responsabilité de tout un chacun dans la catastrophe actuelle.

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour