Binance

Binance gèle 90.000 ETH sur des comptes suspects liés à l’exchange russe WEX

Trading du CoinTrading du Coin

Alors que nous en étions encore à nous demander si l’incident qui a entraîné la fermeture de l’exchange canadien MapleChange était réellement dû à un piratage ou une tentative d’exit scam, une autre affaire se profile dans l’actualité. C’est l’exchange russe WEX qui cette fois fait la une, soupçonné de faire transiter des sommes importantes d’éthers suspects via Binance.

Les fantômes de BTC-e et Mt Gox derrière les transactions suspectes de WEX ?

La plateforme de crypto-trading WEX, qui a hérité des restes d’infrastructures du défunt exchange BTC-e (impliqué dans l’affaire Mt Gox et fermé en juillet 2017), inquiétait déjà de plus en plus ses utilisateurs : en effet, depuis juillet, les retraits pour les principales cryptomonnaies – telles que Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) – n’étaient plus possibles.

Des plaintes et dossiers de clients mécontents commençant à s’accumuler auprès des autorités policières russes, ces mêmes utilisateurs ont détecté des mouvements de fonds anormaux depuis WEX vers Binance.

À ce sujet précis, CoinDesk a reçu une copie de message qu’un des traders malheureux de WEX a adressé à Binance :

« Aidez-nous à récupérer notre argent ! (…) Si vous ne voulez pas suivre le chemin de BTC-e, qui a été fermé par les autorités après avoir été utilisé pour blanchir la cryptomonnaie volée sur Mt Gox, vous devez suspendre tous les wallets et comptes de WEX ».

Car les utilisateurs en colère de WEX, regroupés sur Telegram, ont détecté qu’entre août et octobre, ce seraient 25 transactions d’éthers, issues de deux wallets de l’exchange russe, qui auraient atterri chez Binance.

En fait, selon l’enquête sur Etherscan menée par CoinDesk (voir leur schéma ci-dessous), ces éthers auraient même transité sur un wallet issu de BTC-e :

Cheminement suspect de plus de 93 000 ethers jusqu’à Binance. – Source : CoinDesk

Binance gèle les comptes suspects comportant 93 000 éthers

Comme on peut le voir à la fin du cheminement retracé par CoinDesk, c’est donc en tout plus de 93 000 ETH d’origine suspecte qui sont arrivés jusqu’à Binance (soit plus de 16 millions d’euros au cours actuel).

Les comptes incriminés ont donc été gelés par Binance le 25 octobre, et Leah Li, porte-parole de Binance, explique que, bien que Binance :

« (…) ne connait pas le détail de la situation spécifique de WEX (…) nous enquêtons toujours en profondeur sur les réclamations des utilisateurs et nous suspendrions l’accès au compte si une activité inhabituelle est détectée ».

Le CEO de Binance, Changpeng Zhao (alias CZ, sur Twitter) a également rapidement réagi à l’inquiétude des utilisateurs de WEX, répondant en personne que les « comptes identifiés sont gelés » et que les personnes lésées devaient au plus vite « s’adresser aux forces de l’ordre et disposer d’un numéro de dossier [d’enquête] ».

Les transactions sur les cryptomonnaies pseudonymes (et non anonymes) comme Bitcoin et Ethereum pouvant être tracées, il est difficile pour les wallets suspects surveillés de faire des mouvements de fonds sans se faire repérer. Souhaitons qu’en gelant ces éthers, Binance puisse aider les utilisateurs de WEX à récupérer leurs investissements.

Source : CoinDesk || Image from Shutterstock

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar