Affaire FTX : Visa met un terme à son partenariat avec la société de Sam Bankman-Fried

Cartes bancaires et faillite ne font pas bon ménage – Visa vient d’annoncer, un mois après avoir fait état d’un partenariat avec FTX, que les cartes bancaires que les deux firmes souhaitaient proposer ne verraient finalement pas le jour.

Visa met un terme à son partenariat avec FTX

Suite aux annonces rocambolesques des derniers jours, cette mise au point par Visa ne surprendra personne. Il est évident qu’avec un FTX en faillite et empêtré dans des affaires de plus en plus douteuses, le géant des paiements n’a aucun intérêt à maintenir un marché mort-né.

Plus les jours avancent, et plus les conséquences de la catastrophe FTX se font sentir, à des degrés divers. Ainsi, point de carte de paiement cobrandées FTX et Visa pour les utilisateurs d’Amérique latine qui comptaient sur cette proposition pour simplifier leurs paiements au quotidien. Car ce que l’exchange, aujourd’hui disparu, avait bien compris, c’est qu’il existe un intérêt immense pour ce type de produits dans les pays qui souffrent d’un accès difficile aux circuits bancaires traditionnels (Afrique et Amérique du Sud notamment). La carte bancaire Visa lancée par FTX devait être disponible dans 40 nouveaux pays, après l’avoir introduite d’abord aux États-Unis.

Heureusement pour les utilisateurs potentiels, d’autres acteurs du secteur ont à cœur de développer des solutions similaires. Binance a annoncé en août dernier le lancement de sa Binance Card en Argentine en se basant sur le réseau Mastercard. Gageons que d’autres pays suivront bientôt.

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange qui monte. Inscrivez-vous dès maintenant sur Bitget et commencez à vous familiariser avec ce monde (lien commercial).

Recktosaurus

Juriste et passionné de nouvelles technologies depuis toujours. Investisseur touche à tout et reporter des embûches qui se dressent sur le chemin de la liberté financière. Chroniqueur estival pour le Journal du Coin : je vous raconte mes erreurs afin que vous ne commettiez pas les mêmes !

Recevez un condensé d'information chaque jour