Ethereum 2.0 bientôt dans la place : l’événement The Merge en test le 8 juin

The Merge bientôt sur le mainnet ? – Le réseau Ethereum est en passe de connaitre une mise à jour d’envergure en changeant son mécanisme de consensus. Ainsi, le réseau s’apprête à passer du Proof of Work (PoW) au Proof of Stake (PoS), dans une mise à jour intitulée The Merge

Un testnet pour The Merge prévu en juin

Le réseau Ethereum devrait effectuer sa transition vers le Proof of Stake dans l’année en cours. En attendant son déploiement final sur le mainnet, les développeurs multiplient les tests afin d’éprouver le système

Ethereum the merge, la mise à jour tant attendue par l'écosystème devrait être déployée cette années

Au début du mois, les développeurs ont testé la transition sur plusieurs shadow forks. Pour rappel, un shadow fork est une copie exacte du réseau Ethereum, reprenant fidèlement son historique et son état. 

Désormais, la mise à jour s’apprête à être déployée sur les divers testnets d’Ethereum. En effet, le déploiement de The Merge devrait arriver sur le testnet Robsten le 8 juin prochain

L’information a été dévoilée par Parathi Jayanathi, ingénieur DevOps travaillant sur Ethereum, dans sa dernière pull request Github

De leur côté, les différentes équipes travaillant sur les clients Ethereum doivent finaliser l’implémentation des dernières spécifications, avant le déploiement de The Merge sur Robsten. 

Juin 2022 fut un temps la date espérée de la sortie de The Merge. Cependant, les développeurs ont jugé pertinent de repousser son déploiement à la deuxième moitié de 2022. Cela leur permet de continuer d’éprouver la mise à jour. 

>> La grande mise à jour d’Ethereum approche ! Accumulez de l’ether sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

La Fondation Ethereum gonfle les récompenses de son programme de bug bounty 

Face à l’arrivée de The Merge, la Fondation Ethereum (FE) souhaite s’assurer qu’aucun bug ne viendra ternir la transition tant attendue vers le Proof of Stake.

Ainsi, la FE a annoncé une révision de son programme de bug bounty. Pour rappel, un bug bounty fait référence aux récompenses offertes aux développeurs identifiant des bugs. 

« La couche d’exécution et la couche de consensus étant de plus en plus interconnectées, il est de plus en plus utile de combiner les efforts de sécurité de ces couches. L’unification du programme de primes augmentera la visibilité et la coordination des efforts d’identification et de résolution des vulnérabilités. »

En plus de fusionner ses programmes de bug bounty, la Fondation Ethereum a augmenté la récompense maximale à 250 000 $, « payable en ETH ou en DAI ». 

De surcroit, la Fondation double les récompenses dans le cadre des mises à jour éprouvées sur les testnets avant leur déploiement final. Ainsi, cela augmente la récompense maximale à 500 000 $. Comme souvent, le montant de la récompense dépendra de la sévérité du bug identifié. 

Face à l’arrivée du Proof of Stake, les mineurs n’ont plus que quelques mois pour profiter au maximum du minage sur Ethereum. Bonne nouvelle pour ces derniers, NiceHash a récemment réussi à contourner le bridage mis en place par Nvidia sur ses cartes graphiques.

Et si vos acquisitions de bitcoins d’aujourd’hui vous permettaient d’acheter la maison de vos rêves demain.. Prenez quelques instants pour y réfléchir. Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour