Le Trésor américain attaqué par « une puissance étrangère », Bitcoin s’en fiche

La carte au Trésor – Un groupe de hackers, supposément affilié au gouvernement russe, a infiltré les systèmes de communication de plusieurs agences gouvernementales. Cette campagne de cyber-espionnage de grande ampleur a permis aux pirates de surveiller les communications internes de ces entités gouvernementales, notamment celles du Trésor étasunien.

Une porte dérobée pour un cyber-espionnage généralisé

L’attaque n’a pas encore été revendiquée, mais serait attribuable au groupe Cozy Bear, aussi responsable du hack de l’entreprise de cyber-sécurité FireEye.

Ce hack a été rendu possible par la compromission d’une mise à jour des produits SolarWinds, qui propose des services de gestion de réseaux. Les produits de SolarWinds sont très largement utilisés par les différentes entités fédérales, ce qui a déclenché un audit généralisé des systèmes des agences utilisant les produits SolarWinds.

Hack Hackers Piratage Darknet

Ce hack a été rendu possible par l’insertion d’une backdoor, nommée SUNBURST dans l’une des mises à jour du logiciel SolarWinds Orion. Selon les dernières informations, la campagne de piratage aurait débuté dès le printemps 2020. L’ampleur des dégâts et la cause de l’attaque restent donc à déterminer.

Le SHA256 plus sécurisé que le Trésor américain ?

L’annonce de ce hack par les médias étasuniens n’a pas manqué de faire réagir la communauté crypto. Bitcoin n’ayant jamais été hacké, il est souvent mis en avant comme l’un des systèmes les plus sécurisés au monde.

Les différentes instances étatiques soulignent régulièrement les risques inhérents au marché des actifs numériques, mais oublient d’en pointer les avantages. Parmi ceux-ci, une sécurité et une résilience du réseau manifestement supérieures à celle du département du Trésor.

Le FBI et la NSA ont refusé de répondre aux questions de Reuters, mais sont activement impliqués dans l’affaire qui semble toucher un large pan de l’administration étasunienne.

Thomas G.

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Recevez un condensé d'information chaque jour