Pire hacker du Web 3 ? Ce petit malin vole 1 million de $… mais oublie son butin !

Oublier son butin, un comble pour un voleur – Il ne passe pas une semaine sans que l’écosystème de la finance décentralisée (DeFi) soit témoin d’une attaque. Évidemment, cette semaine ne déroge pas à la règle. Pourtant, le hack du protocole Zeed se différencie des autres par l’idiotie de son initiateur. 

Le protocole Zeed exploité à hauteur de 1 million de dollars

Zeed est un protocole déployé sur la BNB Smart Chain. Celui-ci se présente comme un « écosystème financier intégré décentralisé ». 

Celui-ci combine la plupart des services communs à la DeFi, à savoir une plateforme d’échange décentralisée, des actifs dérivés, un stablecoin, une plateforme de lending ainsi qu’un pont entre blockchains. 

Le 21 avril dernier, l’entreprise BlockSec, spécialisée dans l’audit et la surveillance de protocole DeFi, a alerté la communauté qu’une attaque avait ciblé le protocole Zeed

Tweet publié par BlockSec suite à l'attaque de Zeed
Tweet publié par BlockSec suite à l’attaque de Zeed – Source : Twitter.

Ainsi, selon les premières informations publiées au moment des faits, il semblerait qu’un attaquant ait profité d’une faille dans la distribution des récompenses du protocole. 

>> Peur des hacks de la DeFi ? Privilégiez des plateformes telles que Swissborg ! (lien affilié)  <<

Déroulement du hack de Zeed

Au lendemain de l’attaque, les équipes de Zeed ont publié un post-mortem revenant sur le déroulement de celle-ci. 

Selon les informations révélées, la vulnérabilité impactait la distribution des récompenses aux fournisseurs de liquidités lors d’un swap.

En pratique, lorsqu’un utilisateur effectue un swap, le jeton va récompenser les fournisseurs de liquidité (LP). En théorie, cette récompense est divisée en trois parts avant d’être distribuée aux LP. Cependant, une vulnérabilité dans le code ne divisait pas la récompense en trois, impliquant une distribution supplémentaire de jetons. 

Ainsi, pour mener son attaque, l’utilisateur a créé une paire USDT/YEED sur Pancakeswap. Il a par la suite contracté un flash loan pour acheter massivement des YEED contre des USDT, avant de les revendre dans la même transaction. Cela a enclenché le mécanisme de récompense vulnérable, lui permettant de générer des jetons YEED supplémentaires. 

L’attaquant a pu générer un butin de 1 million de dollars en revendant l’excédent de jetons générés. En parallèle, la vente massive de jeton a radicalement entrainé le prix du YEED vers le bas. 

Chute massive du cours du YEED suite à l'attaque.
Chute massive du cours du YEED suite à l’attaque.

L’arroseur arrosé

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Cependant, l’attaquant a finalisé son attaque par une bourde monumentale

En effet, l’attaque a été menée via un smart contract déployé par l’attaquant. Par conséquent, l’intégralité du butin issu de l’attaque était détenue par ledit smart contract

Ainsi, après avoir mené son hack, l’attaquant a eu la bonne idée d’appeler la fonction self-destruct de son contrat, visant à détruire ce dernier. Malheureusement pour lui, cette fonction a été appelée avant même d’avoir retiré les fonds du contrat. 

Transaction d'appel de la fonction self-destruct.
Transaction d’appel de la fonction self-destruct.

Par conséquent, l’intégralité des 1 million de dollars dérobés au protocole Zeed s’est retrouvée bloquée sur le contrat. Impossible pour qui que ce soit, même l’attaquant lui-même de remettre la main sur ces fonds. 

La semaine dernière, le protocole Beanstalk a, lui aussi, été victime d’une attaque. Dans ce cas, l’attaquant a mené une attaque dite de gouvernance via l’utilisation de plusieurs flash loans. 

Les hacks à répétition de protocoles DeFi invitent à la plus grande prudence. Ce n’est pas pour autant que vous devez rester spectateur de la révolution crypto ! Inscrivez-vous sur SwissBorg afin de vous exposer aux cryptomonnaies en toute sérénité ! Dernier jour pour profiter d’un bonus exceptionnel doublé jusqu’à 200€ offerts pour tout dépôt minimum de 50€ (lien affilié)

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour