Bientôt des futures ETH et BTC libellés en euro – Le CME remet le couvert

Rien n’arrête les produits dérivés cryptos – Le Chicago Mercantile Exchange (CME) répond à la demande des investisseurs institutionnels s’exposant aux cryptomonnaies et qui négocient avec l’euro, en lançant prochainement 2 produits dérivés liés au Bitcoin (BTC) et à l’Ether (ETH).

Les produits dérivés BTC et ETH à la conquête de la zone euro

La plus grande place de marchés de produits dérivés au monde met le Bitcoin et l’Ether à la couleur de la monnaie européenne.

Selon un communiqué du 4 août dernier, le Chicago Mercantile Exchange Group prévoit de lancer des contrats à terme sur le Bitcoin et l’Ether qui seront libellés en euro, le 29 août prochain, sous réserve d’un feu vert des autorités suite à un examen réglementaire.

La taille des 2 contrats s’élève respectivement à 5 BTC et à 50 ETH par contrat. Sans surprise, ces nouveaux produits dérivés, qui seront réglés en cash, seront listés sur le CME. Les contrats à terme seront basés sur le taux de référence Bitcoin-Euro et Ether-Euro du CME CF.

>> En dollar comme en euro, le Bitcoin fluctue et c’est normal ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX (lien commercial) <<

Une demande en hausse pour les cryptomonnaies en euro

Le CME justifie cette expansion européenne en avançant des statistiques qui montrent l’existence d’une demande croissante pour les produits dérivés cryptos auprès des investisseurs qui négocient avec l’euro.

Les cryptomonnaies libellées en euro seraient « le deuxième fiat le plus échangé », derrière celles libellées en dollar, selon Tim McCourt, responsable mondial des produits d’actions et de change au sein du CME Group.

La région EMEA concentrerait 28 % du total du trading de contrats à terme sur le Bitcoin et l’Ether. Depuis le début de cette année, elle enregistre « une hausse de plus de 5 % par rapport à 2021 ».

Une offre pour couvrir les positions des investisseurs institutionnels

Tim McCourt présente ces contrats à terme sur le Bitcoin et l’Ether comme des « solutions de gestion des risques ». Le CME les proposera aux investisseurs institutionnels en-dehors des États-Unis.

Ces produits dérivés sont décrits comme étant « des outils plus précis ». Ils permettront à ces investisseurs de couvrir les risques liés à l’exposition aux 2 plus grandes cryptomonnaies, à « l’incertitude persistante » sur les marchés cryptos.

Avec ses nouveaux produits dérivés en euros, le CME espère ainsi réitérer le succès de ses contrats à terme sur le Bitcoin et l’Ether en dollar. Ou encore assister à une croissance similaire à celle enregistrée par les échanges des micro-contrats BTC lancés par l’entreprise au mois de mai dernier.

Quand les grandes places boursières se concentrent sur un investissement, il n’est pas inutile de s’y intéresser également ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour