Crypto Anonyme

Incognito : confidentialité pour la DeFi sur Ethereum

Trading du CoinTrading du Coin
3
(2)

La finance décentralisée sur Ethereum ne cesse de croître. Cependant, l’augmentation de son usage ainsi que la diversification des possibilités offertes par la DeFi soulèvent des questions relatives à la confidentialité des transactions. Incognito souhaite résoudre le problème en apportant un anonymat semblable à celui de Monero aux utilisateurs de la DeFi.

Incognito : objectif interopérabilité

Contrairement à ce que l’on pourrait penser de premier abord, Incognito n’est pas un projet Ethereum. Bien que celui-ci souhaite assurer l’anonymat sur la blockchain phare de la DeFi, cela ne se fera pas par le biais de cette dernière.

Incognito est une blockchain à part, spécialisée dans les transactions anonymes, en utilisant des méthodes proches de celles de Monero. Loin de vouloir remplacer Monero ou Zcash, le principal objectif d’Incognito réside dans l’interopérabilité.

« L’objectif du projet est de créer une chaîne secondaire (sidechain) universelle permettant aux blockchains publiques de bénéficier de fonctions de protection de la vie privée. » a déclaré Andrey Bugaevski, Directeur des Opérations Terrain chez Incognito.

Ainsi l’objectif est clair : utiliser la blockchain Incognito comme zone de transit, une sorte de mandataire qui permet d’utiliser les applications de la DeFi, mais sans jamais interagir directement avec la blockchain Ethereum.

Au moment de la rédaction, Incognito est accessible par le biais d’une application mobile disponible sur IOS et Android.

Kyber Network et d’autres protocoles sont à venir

Bien que son objectif soit, à terme, de pouvoir interagir avec l’ensemble de l’écosystème DeFi, Incognito a fait le choix de commencer par Kyber Network, avec la création du pKyber sur Incognito.

pKyber permet d’accéder aux liquidités agrégées de Kyber ainsi que d’autres protocoles auxquels il est connecté (0x, Mesh, Uniswap), tout en préservant son anonymat.

L’utilisateur utilise des pTokens (version tokénisée d’un ERC sur Incognito) et communique avec les dApps par le biais du smart contract, qui sert de pont entre les blockchains Incognito et Ethereum.

Incognito Utilisation
Exemple d’utilisation d’Incognito.

Comme nous l’avons vu, le protocole ne support pour l’instant que Kyber sur une version du testnet. La version mainnet de pKyber devrait arriver au début du mois de mai. D’autres dApps de la finance décentralisée telles que Compound ou 0x devraient arriver dans les mois à venir.

Roadmap du projet Incognito.

Cette solution semble idéale pour préserver l’anonymat des utilisateurs de la DeFi. Cependant, celle-ci augmente la surface d’attaque, que se soit sur la blockchain Incognito elle-même, ou sur les smart contracts permettant de se connecter à d’autres blockchains.

Images : wk1003mike/Shutterstock.com, Incognito.org

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3 / 5. Nombre de votes : 2

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici