decentralisation

DeFi : le volume des échanges décentralisés (DEX) a augmenté de 70% en juin

Trading du CoinTrading du Coin
3.7
(3)

L’écosystème de la finance décentralisée sur Ethereum continue son expansion. Alors même que Compound et Balancer enflamment l’écosystème avec le liquidity mining, les plateformes d’échanges décentralisés, elles, se frottent les mains. 

Explosion des volumes

Les volumes échangés sur les plateformes d’échange décentralisées ne cessent de croître. C’est ce qu’a démontré une étude menée par Jack Purdy de Messari Crypto, qui s’est penché sur l’évolution des DEX.

Ainsi, le volume total enregistré par les DEX a augmenté de 70% au mois de juin en passant de 890 millions de dollars à 1,51 milliard.

Volumes des plateformes d'échange décentralisées (DEX) depuis 2019
Évolution des volumes sur les échanges décentralisés depuis janvier 2019 – Source : Coindesk.

En tête, nous retrouvons les teneurs de marchés automatisés (AMM ou automated market makers) Uniswap et Curve avec respectivement 446 et 350 millions de dollars de volume en juin. Le protocole Balancer arrive quant à lui à la troisième place avec un volume de 93 millions, à savoir une augmentation de 2460% depuis le mois de mai.

Les raisons de cette hausse

Cette hausse peut être expliquée par plusieurs raisons, selon Jack Purdy. Dans un premier temps, la prolifération des AMM a entraîné une hausse des liquidités et de ce fait attiré les traders.

Une affirmation qui semble être confirmée par les données de l’évolution des volumes des AMM face aux échanges décentralisés plus “classiques”, fonctionnant avec des carnets d’ordres. En effet, les AMMs ont connu une croissance de 170% au mois de juin contre seulement 10% pour les DEXs.

Comparatif de l’évolution des AMM face aux DEX – Source : Coindesk.

Dans un second temps, cette hausse peut être expliquée par l‘engouement atour du liquidity mining lancé par Compoud et Balancer. Ainsi, les jetons COMP et BAL ont agi comme des mesures d’incitation à utiliser les protocoles. En plus de cela, les tentatives d’arbitrage entre les diverses monnaies sur ces protocoles ont également impacté les volumes d’échange.

Évidemment, les plateformes d’échange décentralisées ont encore du chemin à faire pour rattraper leurs alter ego centralisés. Les échanges centralisés arrivent à cumuler des volumes de plusieurs milliards de dollars en l’espace de 24h, contre un mois pour les DEX.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3.7 / 5. Nombre de votes : 3

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici