500 millions de $ pour sauver un géant du trading – La crise de 3AC fait d’énormes dégâts

Un gouffre sans fin causé par un géant – La plateforme de trading Voyager Digital est-elle en train d’abattre sa dernière carte avant une banqueroute de plus en plus probable ? L’entreprise bénéficie d’un soutien financier relativement important. Mais même un prêt à 9 chiffres ne semble plus suffire.

200 millions de dollars pour continuer le voyage

Voyager Digital a annoncé, dans un communiqué du 22 juin 2022, la conclusion d’un accord définitif sur une facilité de crédit avec Alameda Research.

Le fonds créé par Sam Bankman-Fried (BSF) accordera à Voyager un prêt de 200 millions de dollars américains, en espèces et en USDC, et de 15 000 BTC.

L’entreprise utilisera ces fonds pour répondre aux besoins de liquidités de ses clients dans le contexte actuel. En outre, elle ne se servira de cette trésorerie qu’en cas d’ultime nécessité.

Les décaissements effectifs de ce prêt par Alameda sont toutefois soumis à certaines conditions :

  • Voyager ne peut recevoir plus de 75 millions de dollars US sur une période de 30 jours glissants ;
  • La dette de l’entreprise ne peut dépasser 25 % de la valeur des actifs des clients sur la plateforme, soit moins de 500 millions de dollars ;
  • Voyager Digital doit trouver des sources de financement supplémentaires dans les 12 mois.

Outre ce prêt qui fournit ainsi théoriquement un filet de sécurité à Voyager Digital et à ses clients, le communiqué souligne que la société dispose également, au 20 juin 2022 :

  • D’environ 152 millions de dollars américains en espèces et en cryptomonnaies ;
  • D’environ 20 millions de dollars en espèces destinés à l’achat d’USDC.

>> Avant de chercher des rendements, achetez des cryptos sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

Un crash inévitable à cause de la contagion

Ce prêt de 200 millions de dollars renflouera-t-il suffisamment les portefeuilles de Voyager ? En réalité, l’entreprise pourrait quand même faire faillite à cause des difficultés que rencontre Three Arrows Capital (3AC).

En effet, Voyager Digital a annoncé, le 22 juin 2022, que son exposition globale auprès de Three Arrows Capital s’élève à 661 millions de dollars en stablecoins et en bitcoins. Toutefois, le fonds spéculatif pourrait être dans l’incapacité de rembourser ce prêt.

Voyager a indiqué qu’il pourrait alors émettre un « avis de défaut » à Three Arrows Capital. L’entreprise a demandé un remboursement de 25 millions de dollars en USC Coin (USDC) avant le 21 juin.

Elle pourrait également adresser ultérieurement une demande de remboursement intégrale en USDC et en BTC avant le 27 juin 2022. Et malgré cette facilité de crédit de 200 millions de dollars, Voyager Digital a limité les retraits quotidiens sur sa plateforme, en passant de 25 000 à 10 000 dollars.

Three Arrows Capital a été liquidé par cinq plateformes de cryptomonnaies. Combien d’entreprises cryptos seront, à leur tour, victimes de la défaillance du fonds ?

Another one bites the dust.. Un autre géant de l’écosystème crypto mord la poussière. Évitez l’effet de levier pendant quelques temps et tout ira bien. Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour