Sondage : Bitcoin et les monnaies numériques vus par les européens

Trading du CoinTrading du Coin

Les monnaies numériques de banque centrale (MNBC) risquent de rebattre les cartes dans le secteur des cryptomonnaies. Malgré cela, la pérennité de Bitcoin (BTC) semble assurée pour une large majorité des européens.

Les cryptos d’État : plus qu’une menace fantôme ?

Dans un premier sondage mené conjointement par Crypto.com et The Economist, 3000 personnes étaient interrogées sur les différentes méthodes de paiement existantes ou en développement.

Quand vient la question de la confiance dans ces moyens de paiement, nos chères cryptomonnaies décentralisées en prennent un coup ! Bien sûr, il était imaginable qu’elles soient derrière l’argent liquide, le cash étant à 84% de confiance, loin devant les autres.

Là où le bât blesse, c’est que comme on le voit ci-dessous, les monnaies numériques de banques centrales suscitent 54% de confiance, alors que les cryptomonnaies décentralisées sont à “seulement” 26%.

Sondage confiance moyens de paiement
Avez-vous confiance ou non dans ces modes de paiement ? – Source : digitalcurrency.economist.com

Ce chiffre reste une belle progression, si on devait le comparer à la confiance qui était accordée aux cryptos ne serait-ce qu’il y a 4 ou 5 ans en arrière. On remarquera aussi que 25% hésitent et sont plutôt neutres, ce qui ne laisse que 38% de personnes se méfiant vraiment des cryptos décentralisées.

La solidité de Bitcoin n’est pas remise en question pour les européens

Un second sondage, réalisé pour le compte de la crypto-bourse bitFlyer, a de son côté été adressé à 10 000 européens, pour savoir s’ils pensaient que Bitcoin a un bel avenir devant lui.

Sur les 1 000 personnes interrogées dans chacun des 10 pays du tableau ci-dessous, une moyenne de 66% d’européens a répondu par la positive à la question « pensez-vous que le bitcoin existera encore dans 10 ans ? ».

Sondage Crypto Confiance Bitcoin
Résultats 2020 du « Crypto-Confidence Index » de bitFlyer – Source AFP.com

Ce sondage a pourtant été réalisé lors du mois de mars 2020, en pleine crise du coronavirus, avec les très forts remous sur les marchés financiers qui n’ont pas épargné les cryptomonnaies. Malgré cela, la confiance dans Bitcoin en Europe a augmenté de 3 % par rapport aux résultats de 2019.

On remarquera également que les Italiens sont les plus confiants en l’avenir de Bitcoin, à 72%. Ils sont suivis de près par les Pays-Bas et la Pologne, avec 70 % d’optimisme.

La France finit par contre en queue de peloton avec 60% de confiance, suivie seulement de la Grande Bretagne, qui ferme la marche avec 56% d’optimistes.

On le voit, l’arrivée des monnaies numériques étatiques vient changer la vision portée sur les cryptomonnaies. La décentralisation de ces dernières, qui les rapproche pourtant plus du cash que les MNBC, inquiète encore une majorité de la population, qui préfère (pour l’instant ?) faire confiance à ses institutions respectives.

Image : Shutterstock.com

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

  1. Une enquête menée par The Economist ? Un merdia guerrier, strictement binaire jusqu’à l’os (si t’es pas d’accord avec notre vision du monde, alors t’es un méchant pro-Rouss ou Chinnoy…) et, bien sûr, anti-bitcoin forcené à la base. Encore une fausse nieuwsss obtenue par la trituration de chiffres pour refléter la « ligne de pensée autorisée », i.e. tenter de détourner le soumis peuple—qui panique, à juste titre, à l’idée de se faire dénoncer à Tractin par sa propre banque et voir le fisc spoliateur se pointer pour rafler ses gains durement gagnés et qui termineront, de toute façon, dans les poches d’institutionnels—de ce qui est bon pour lui au profit d’une surveillance constante de tous les flux financiers. Et après, on est « quelque peu » déçu du sondage ! Pas vrai, dit ! T’y a cru ? M’enfin ! Qu’attendre d’un sondage réalisé sous la bienveillance du ze economist dominatorix ? Le pauvre gueux confiné entre ses 4 murs et privé de tous ses droits osent se ruer sur le bitcoin ? On va le lui faire payer ! On va le bourrer de KYC et d’AML de sorte que son égo-portrait et scan de passeport se retrouve dans le dark web un jour ou l’autre (les « fuites » de données personnelles étant quotidienne, cf. http://www.hackread.com/iranian-id-cards-selfies-sold-dark-web-hacking-forum) ! Ainsi, sa vie sera ruinée ! Il ose retirer du liquide depuis les DAB, on lui imposera TrucPay ! Qui fonctionne 24/7 sans jamais du tout se planter… Surtout quand on arrive aux caisses avec un caddy rempli de PQ pour tenir un siège et faire ses propres masques tatoués du logo bitcoin. Il veut fuir sa banque au cours d’action « prodigieusement bas » (ce qui veut tout dire) et transformer « ses » euros pourris en stablecoins, on va le lui interdire (parce qu’alors, il est sûrement devenu un criminel en puissance). Il ose faire des micro-crypto-paiements sur des média dits « alternatifs » qui pensent mal, censurons ces derniers en lui foutant dans la tronche de l’AML5 ! Ainsi, la cryptosociété derrière la solution de crypto-paiement mourra une bonne fois pour toute. Et toc ! Vire le crypto-euro, c’est pour votre bien, je vous dis !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici